Textes du M’PEP
Dernier ajout : dimanche15 juin 2008.
 
 
Les articles de la rubrique
 
Afin de financer le droit opposable à l’emploi, prélèvements sur le capital pour 30,4 milliards d’euros
dimanche 15 juin 2008 par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
Résumé Une partie des 127 milliards d’euros nécessaire au financement du droit opposable à l’emploi pour 3,3 millions de personnes va provenir de puissants prélèvements sur le capital.
 
Afin de finance le droit opposable à l’emploi, augmentation des impôts portant sur les stocks de capital
lundi 9 juin 2008 par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
Résumé Une partie des 127 milliards d’euros nécessaire au financement du droit opposable à l’emploi pour 3,3 millions de personnes va provenir de l’augmentation des impôts sur le stock de capital notamment les droits de succession et les (...)
 
Ou trouver 127 milliards d’euros pour financer 3,3 millions de salaires ?
samedi 31 mai 2008 par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
Résumé Le droit opposable à l’emploi devrait concerner 3,3 millions de personnes dont le salaire couterait 127 milliards d’euros chaque année aux finances publiques. Il est possible de trouver cette somme en prélevant les revenus de capitaux, les patrimoines et les hauts (...)
 
Afin de financer le droit opposable à l’emploi, annulation des exonérations de cotisations sociales patronales pour 23 milliards d’euros
samedi 31 mai 2008 par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
Résumé Une partie des 127 milliards d’euros nécessaire au financement du droit opposable à l’emploi pour 3,3 millions de personnes va provenir de l’annulation des exonérations de cotisations sociales patronales, pour 23 milliards d’euros.
 
Affectation au financement du droit opposable à l’emploi de l’augmentation mécanique de recettes fiscales et d’économies de prestations sociales : 13 milliards
vendredi 30 mai 2008 par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
Résumé Une partie des 127 milliards d’euros nécessaire au financement du droit opposable à l’emploi pour 3,3 millions de personnes va provenir de l’affectation de l’augmentation mécanique de recettes fiscales et sociales liées à la reprise de (...)
 
Afin de financer le droit opposable à l’emploi, restauration de l’impôt de bourse pour 11 milliards d’euros
vendredi 30 mai 2008 par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
Résumé Une partie des 127 milliards d’euros nécessaire au financement du droit opposable à l’emploi pour 3,3 millions de personnes va provenir de la restauration de l’impôt de Bourse supprimé par la droite.
 
Afin de financer le droit opposable à l’emploi, restauration de la contribution des institutions financières pour 0,6 milliard
vendredi 30 mai 2008 par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
Résumé Une partie des 127 milliards d’euros nécessaire au financement du droit opposable à l’emploi pour 3,3 millions de personnes va provenir de la restauration de la contribution des institutions financières supprimée par la droite.
 
Afin de financer le droit opposable à l’emploi, réorientation d’une partie des recettes supplémentaires de certains régimes de protection sociale pour 8 milliards d’euros
vendredi 30 mai 2008 par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
Résumé Une partie des 127 milliards d’euros nécessaire au financement du droit opposable à l’emploi pour 3,3 millions de personnes va provenir de la réorientation de recettes des régimes de protection sociale. Ces derniers, en effet, verront leurs ressources augmenter du fait de la création (...)
 
Pour financer le droit opposable à l’emploi, toutes les "niches" fiscales n’ont pas été annulées
vendredi 30 mai 2008 par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
Résumé Le droit opposable à l’emploi concerne 3,3 millions de personnes pour un coût de 127 milliards d’euros. Une partie de cette somme a été trouvé par l’annulation de « niches fiscales ». Mais toutes les « niches » n’ont pas été annulées, il reste encore de la marge. Quelques exemples sont (...)
 
Pour financer le droit opposable à l’emploi, création d’un nouvel impot, le rachat d’actions
jeudi 29 mai 2008 par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
Résumé Une partie des 127 milliards d’euros nécessaire au financement du droit opposable à l’emploi pour 3,3 millions de personnes va provenir de la création d’un nouvel impôt sur le rachat, par les entreprises, de leurs propres actions.