Alain Bataille et Michel Cordillot, Former les hommes et les citoyens : Les réformateurs sociaux et l’éducation, 1830-1880 Éditions de Paris-Max Chaleil, 2010.
samedi 16 juillet 2011
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Enseignement / Culture / (...) > Alain Bataille et Michel Cordillot, Former (...)
 

Former les hommes et les citoyens : Les réformateurs sociaux et l’éducation, 1830-1880

Auteur : Alain Bataille et Michel Cordillot,

Éditions de Paris-Max Chaleil, 2010.

Présentation de l’éditeur :

Pour tous les réformateurs sociaux du me siècle, changer la société implique de changer radicalement l’école. Aussi débattent-ils passionnément des problèmes de l’éducation et de la formation du citoyen. L’ouvrage rassemble un grand nombre de textes publiés entre 1830 et 1881, qui sont replacés dans leur contexte et commentés. Certains sont dus aux grandes figures de l’époque, d’autres sont peu connus, voire inconnus, extraits de brochures populaires, d’almanachs, ou encore de tracts. Parmi les noms célèbres : Louis Blanc, Cabet, Fourier, Gambetta, Godin, Victor Hugo, Gustave Lefrançais, Lissagaray, Benoît Malon, Proudhon, Raspail, Renouvier, Saint-Simon, Flora Tristan, Varlin, Paul Bert... Pour cette frange de la société allant de la gauche républicaine à l’extrême gauche radicale, la question scolaire trouvera son aboutissement provisoire avec les lois établissant l’école laïque, gratuite et obligatoire, que Jules Ferry fera voter entre 1879 et 1882. Mais beaucoup des problèmes soulevés à l’époque . restent néanmoins d’une actualité saisissante.

Biographie de l’auteur :

Alain Bataille, enseignant retraité, président du Musée du livre scolaire à Auxerre, et Michel Cordillot, professeur à l’université Paris 8, spécialistes du mouvement ouvrier au XIXe siècle, fondateur des Cahiers Charles Fourier.