CETIM, Le droit à la non-discrimination, Genève, 2011.
mercredi 8 août 2012
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Social > CETIM, Le droit à la non-discrimination, (...)
 

Le droit à la non-discrimination

Auteur : CETIM

Editions : Genève, 2011



La non-discrimination, avec son corollaire qu’est l’égalité, a une place particulière dans les dispositifs des droits humains, étant donné que tous les droits humains (civils, politiques, économiques, sociaux et culturels) doivent être mis en oeuvre pour tout un chacun, sans aucune discrimination et en toute égalité.

Les instruments internationaux en matière de droits humains interdisent toute distinction, exclusion, restriction ou tout autre traitement différencié au sein d’une communauté donnée – mais aussi entre des communautés – qui ne se justifient pas et qui compromettent la jouissance des droits humains par toutes et tous sur la base du principe de l’égalité.

Lorsque l’on observe le monde contemporain dans cette optique, on constate que des centaines de millions de personnes continuent d’être discriminées à travers le monde du fait de leur appartenance à un peuple ou à une ethnie, de leur langue, de leur croyance, de leur situation sociale et/ou éco­nomique, de leur ascendance, de leur opinion politique, mais aussi de leur sexe, de leur âge ou de leur orientation sexuelle.

Il existe une quantité abondante de publications sur la question de la non-discrimination, mais elles se concentrent bien souvent sur un de ses aspects (éducation, travail, liberté d’opinion et d’expression, etc.) ou sur une catégorie de personnes (femmes, peuples autochtones, groupes religieux, migrants, etc.). La présente brochure a pour but de donner « une vue d’ensemble » des multiples facettes de la discrimination.