Eric Verhaeghe, Jusqu’ici tout va bien ! Énarque, membre du Medef, président de l’Apec, je jette l’éponge, Éditions Jacob Duvernet, 2011.
jeudi 16 août 2012
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Politique > Eric Verhaeghe, Jusqu’ici tout va bien ! (...)
 

Jusqu’ici tout va bien ! Énarque, membre du Medef, président de l’Apec, je jette l’éponge

Auteur : Eric Verhaeghe

Editions : Jacob Duvernet, 2011



Sous couvert de mener de grandes réformes économiques libérales, une aristocratie a dévoyé notre régime démocratique et l a capté à son profit

J ai 42 ans, je suis fils d ouvrier passé au moule de l ENA, je suis ni de
droite ni de gauche. Et je me pose cette question : que s est-il passé pour
que nous régressions à ce point collectivement ? Où est passée la France
dont je rêvais enfant ? Aujourd hui, elle ne se ressemble plus. Elle me met
au bord de la nausée. Elle ne porte plus les valeurs qui ont fait sa
grandeur : l engagement au service d un idéal collectif. Elle est plus âpre,
plus avaricieuse. Ce qui sert à tous est stigmatisé : Sécurité sociale,
école, dépenses publiques. Ce qui sert à l élite et au paraître est vanté :
les montres en or, les vacances de luxe, les grosses voitures, le
tape-à-l oeil. Surtout, il y a ce sentiment étrange d être un dissident, de
risquer l ex-communication, la damnation, si l on n approuve pas les
dérapages de notre société ! Et puis, il y a eu la crise des subprimes et
ses scandales. Cette évidence que rien décidément ne tournait plus rond.
Alors, j ai décidé de dire ce que j avais sur le coeur. J ai écrit ce livre
pour le dire. Et pour aller jusqu au bout de mon engagement et être cohérent envers moi-même, je quitte la présidence de l APEC et je démissionne du
Medef.