Ilana Löwy, L’emprise du genre. Masculinité, féminité, inégalité, La Dispute, 2006.
mardi 30 août 2011
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Educ’ pop’ > Livres > Ilana Löwy, L’emprise du genre. Masculinité, (...)
 

L’emprise du genre. Masculinité, féminité, inégalité

Auteur : Ilana Lôwy

Editeur : La Dispute, 2006

Les privilèges associés à la possession d’un corps masculin sont un peu comme les têtes de l’Hydre qui repoussent dès qu’on les a coupées. Après un siècle d’importantes conquêtes des femmes occidentales, hommes et femmes, dans la vie,
sont toujours loin de jouer avec les mêmes cartes. Comment l’expliquer ? Le maintien des privilèges masculins résulte du façonnement asymétrique de la masculinité et de la féminité, montre Ilana Lüvay. La première se construit dans la compétition entre les hommes et autour de leur capacité à agir sur le monde extérieur, tandis que la seconde, inséparée du corps sexué, s’organise aujourd’hui encore autour des relations à l’autre sexe et de la maternité. L’Emprise du genre explore les mécanismes qui reproduisent cette asymétrie au plus intime de la socialisation différenciée des filles et des garçons, des règles de séduction masculine et féminine, de la gestion des corps de l’un et l’autre sexe par la médecine et par la science, des qualités valorisées dans la sphère professionnelle et de la distribution du pouvoir au sein des couples hétérosexuels. Subjectif et savant, engagé et mesuré, ce livre éclaire le présent des relations de genre. Les interrogations qu’il propose aux lecteurs touchent à leur expérience personnelle et concernent autant la société dans laquelle ils vivent que l’avenir qui attend leurs filles.