Ina Piperaki et Jean-Michel Reynaud, L’effacement des dettes, une solution à la crise mondiale, Éditions Bruno Leprince, 2011.
samedi 30 juillet 2011
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Economie > Ina Piperaki et Jean-Michel Reynaud, L’effacement
 

L’effacement des dettes, une solution à la crise mondiale,

Auteurs : Ina Piperaki et Jean-Michel Reynaud,

Éditions : Bruno Leprince, 2011.

L’exemple de Solon dans la Grèce antique

C’est essentiellement la cupidité qui est à l’origine de la crise mondiale qui affecte toutes les économies et l’ensemble des citoyens, en particulier les plus faibles.
Pour sortir durablement de cette crise, une nouvelle gouvernance mondiale doit émerger pour, qu’enfin, les échanges globalisés ne produisent plus d’exclusion sociale mais profitent à la qualité de vie, au bien-être social, à la solidarité et à la responsabilité.
Mais derrière les incantations il faut des propositions, nombreuses dans ce livre, favorisant l’émergence d’une nouvelle ère économique et sociopolitique.
À travers l’exemple de Solon (VIe siècle avant notre ère), père de la démocratie et de la première constitution au monde, l’annulation partielle ou totale des dettes publiques et privées est une solution incontournable.

Ina Piperaki, docteur en pharmacie (phD), universitaire et pharmacienne d’officine à Athènes, a été directrice de la recherche et du développement de la filiale grecque d’une multinationale pharmaceutique. Parfaitement francophone et francophile elle multiplie les conférences à travers l’Europe, et plus particulièrement en France, sur des sujets philosophiques, laïques, mais aussi scientifiques et médicaux.
Jean-Michel Reynaud, directeur du développement d’un groupe coopératif de formation, président honoraire de la section des Finances du Conseil économique, social et environnemental, a été cadre bancaire et responsable syndical. Il est spécialisé en intelligence économique, en philosophie et dans la défense de la Laïcité.