Jean Vigreux, Le clos du maréchal Pétain, PUF, 2012.
lundi 1er juillet 2013
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Politique > Résistance > Jean Vigreux, Le clos du maréchal Pétain, PUF, (...)
 

LE CLOS DU MARÉCHAL PÉTAIN

Auteur : Jean Vigreux

Editeur : PUF, 2012.

Au printemps 1942, la Côte-d’Or fait don d’une vigne des Hospices de Beaune au maréchal Pétain. En retraçant l’histoire du « Clos du maréchal Pétain », à Beaune en Côte-d’Or, ce sont les heures sombres du régime de Vichy qui apparaissent en filigrane. Ce cadeau méconnu du terroir viticole, longtemps refoulé, montre à quel point le culte maréchaliste fut présent sur tout le territoire national et mobilisa l’idéologie agrarienne et ruraliste de la Révolution nationale. Il souligne l’attachement de notables locaux aux valeurs de l’État français, mais également les usages ou les représentations sur la vigne et le vin au sein de la société française. Une telle histoire n’est pas simplement politique et culturelle, elle est aussi économique et sociale. On aborde ici les imbrications multiples du jeu d’échelles entre le local et le national, mais aussi entre la vigne et la politique. Le vin n’est plus seulement l’affaire des viticulteurs, c’est le produit d’une mise en scène, autant que d’une mise en bouteille.