Le samedi 15 octobre à Montigny-le-Bretonneux (78), Faut-il sortir de l’euro ?, débat animé par Jacques Nikonoff
mercredi 28 septembre 2011
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Actualité > Agenda > Le samedi 15 octobre à Montigny-le-Bretonneux (...)
 
Documents Joints
 

Le samedi 15 octobre à 16h30

LE CAFE-REPAIRE "LE MARINA"
26 pl. Étienne Marcel (à proximité du centre commercial et de la gare de St Quentin)
78180 Montigny le Bretonneux

ET LE M’PEP 78 INVITENT A UN DEBAT
ANIME PAR JACQUES NIKONOFF

Pourquoi devons-nous subir les caprices des marchés qui, tels les dieux antiques, semblent régler nos destinées ? Pourquoi, esclaves des agences de notation, devons-nous payer une dette que nous n’avons pas contractée et supporter les mesures d’austérité de plus en plus accablantes que nous imposent nos gouvernants ? Nous, les sans-grades, ne sommes pas responsables de la situation catastrophique de l’Union Européenne.

En 2005 la majorité des Français s’est opposée, par référendum, au traité constitutionnel qui devait consolider l’emprise de l’U.E. sur les gouvernements nationaux et consacrer l’empire de la finance. L’approbation de ce traité par le seul parlement en 2008 a fait fi du vote démocratique. On voit aujourd’hui le résultat de ces « croyances » et de ces politiques !

Jacques Nikonoff, auteur de "Sortons de l’euro !" paru cette année aux éditions des Mille et Une Nuits, propose la sortie de l’euro comme outil permettant de récupérer notre souveraineté monétaire, première des conditions pour une vraie politique de gauche. L’euro est aujourd’hui l’arme principale de l’euro libéralisme, il est l’obstacle incontournable à la mise en oeuvre de véritables politiques sociales et industrielles et au retour du plein emploi. Une sortie de l’euro est nécessaire, possible et peut s’inscrire dans une perspective universaliste de coopération entre les peuples à l’échelle de l’Europe et plus largement de la planète.

Ne laissons pas l’Union Européenne et les institutions financières nous conduire au pire. Formons-nous pour être des citoyens compétents et solidaires.

Nous vous invitons à venir écouter Jacques Nikonoff et à discuter avec lui pour tenter d’y voir plus clair et contribuer au débat sur une alternative de gauche au Sarkosysme.

LES OBJECTIFS DU M’PEP :

  • agir pour repolitiser les citoyens
  • démystifier la mondialisation qui vise à établir définitivement la domination du capitalisme par le pouvoir qu’elle donne aux transnationales par-dessus les institutions politiques légitimes des nations
  • contribuer à la construction d’une grande force politique de gauche
  • placer la souveraineté des peuples au centre du débat politique
  • sortir de l’eurolibéralisme
  • lutter contre l’emprise du capitalisme et ouvrir la voie à un socialisme du XXIe siècle Le M’PEP est actuellement en négotiation avec le Front de Gauche pour en faire partie.

Contact M’PEP 78 : Patricia Saint-Georges, mail : pat.stgeorges@hotmail.fr