Non à l’acte III de la décentralisation - halte à l’eurorégionalisation

Le 30 mai, à 11h30, à Paris, devant le Sénat, des militants du M’PEP participeront à la manifestation appelée par l’ANECR (Association nationale des élus communistes et républicains)

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Politique > République, nation, institution > Textes du M’PEP > Non à l’acte III de la décentralisation - halte (...)
 

NON A L’ACTE III DE LA DÉCENTRALISATION - HALTE A L’EURO RÉGIONALISATION

Le 30 mai, à 11h30, à Paris, devant le Sénat, des militants du M’PEP participeront à la manifestation appelée par l’ANECR (Association nationale des élus communistes et républicains).

Tract du M’PEP :

Le projet de loi nommé Acte III de la décentralisation du gouvernement Hollande s’inscrit dans la foulée de la loi RCT de Nicolas Sarkozy. Ses buts sont les mêmes : faire voler en éclats le cadre national et dissoudre la République française déjà mis à mal par l’emprise de l’Union européenne. La France, ficelée par les traités qui la privent de sa souveraineté monétaire, budgétaire, prisonnière des milliers de directives qui imposent des normes dans les moindres parcelles de la vie économique, sociale, mutilée par le néolibéralisme mondialisé qui condamne les acquis sociaux les plus précieux - droit du travail, accès aux soins pour tous, retraite -, qui assassine les services publics, plonge les fonctionnaires dans le désarroi en les précipitant dans les filets des partenariats publics privés, la France donc est menacée dans son intégrité.

Alors même que l’Union européenne s’apprête à signer des accords nord américains, l’Acte III, s’il est voté, achèvera la contre-révolution libérale.