Que veut dire « démondialiser » ?
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 6 réactions
 
 

QUE VEUT DIRE « DEMONDIALISER » ?

Par le Mouvement politique d’émancipation populaire (M’PEP).

Le 9 mars 2015.

Démondialiser, pour le M’PEP, correspond à l’ensemble des actions, initiatives, luttes sociales, processus électoraux visant à s’émanciper de l’ordre néolibéral mondial et de son avatar européen. C’est construire une autre configuration internationale. Celle-ci se construira progressivement, pays par pays. Pour redonner son rôle à la politique, on ne peut compter, dans l’état actuel du monde, que sur les luttes sociales et la reprise en main des États par les peuples. Il est illusoire et nocif d’espérer un hypothétique gouvernement mondial ou une quelconque « gouvernance » mondiale. L’échelle mondiale, aujourd’hui, est un no man’s land démocratique. C’est le règne des institutions multilatérales supranationales, des firmes multinationales, des médias interplanétaires à leur service. Aucun contrepoids démocratique n’existe à cet échelon, comme à celui de l’Union européenne. Prétendre vouloir prendre des mesures mondiales revient à livrer les peuples aux classes dominantes mondialisées.

Démondialiser, c’est :

  • Sortir unilatéralement de l’Union européenne et de l’euro comme monnaie unique pour construire, le cas échéant, une monnaie commune. C’est la condition indispensable, mais non suffisante, pour mener des politiques de sortie de crise, de fin du chômage par la reprise en main de la souveraineté monétaire.
  • Annuler les dettes et les restructurer, ne pas les rembourser, sauf aux classes populaires et moyennes qui pourraient détenir des titres d’État, directement ou indirectement.
  • Prendre le contrôle, en France, des firmes transnationales dominantes, au moyen de leur nationalisation–socialisation, et assurer leurs projets au service des peuples.
  • Prendre des mesures protectionnistes, inspirées de la charte rénovée de La Havane de 1948. Mais à l’échelle nationale, car un protectionnisme européen n’aurait aucun effet, sans compter sur l’impossibilité d’obtenir l’accord unanime des Vingt-Huit. C’est impossible à obtenir compte tenu des orientations néolibérales des gouvernements qui les dirigent.
  • Interdire les délocalisations et relocaliser les activités productives.
  • Démanteler les marchés financiers et non simplement les réguler.
  • Décider le droit opposable à l’emploi, le relèvement général des salaires et des protections sociales.

Démondialiser, c’est remettre en cause trente années de révolution néolibérale. C’est organiser le retour de l’État dans l’économie, sous le contrôle de la population et des élus. L’État devient l’instrument de l’intérêt général, un instrument du changement pour protéger les peuples contre le chômage, la pauvreté, la précarité, l’insécurité. C’est changer l’ordre mondial, en solidarité avec les autres pays. C’est ne pas aller « conquérir » des marchés extérieurs qui provoquent dégâts environnementaux et sociaux. C’est développer, sur son territoire, une activité économique harmonieuse dans le cadre du plein-emploi. Ce n’est pas remettre en cause les échanges commerciaux et culturels, la circulation des idées et des personnes. Au contraire, c’est permettre l’existence de la diversité des cultures et des langues contre l’uniformisation culturelle et idéologique imposée par la logique du capitalisme néolibéral.

Agir pour démondialiser, c’est mettre en lumière que les classes dominantes, leurs médias, leurs firmes multinationales, leurs institutions supranationales ne prendront aucune mesure de résolution de la crise. Il n’y a pas de solution mondiale ou européenne dans le cadre de l’ordre néolibéral mondial. Chaque pays doit engager, lui-même, par ses luttes et son agenda électoral, son processus de démondialisation. Dans le mouvement, dans la dynamique, des convergences vont ensuite s’opérer. Mais il ne faut surtout pas attendre de solutions « d’en haut », du niveau mondial ou européen. Il ne faut pas attendre que ça change à ces niveaux, il faut agir tout de suite, en bas, dans chaque pays, par des mesures unilatérales de sortie de l’ordre néolibéral mondial.

Plus de trente avec une gauche qui oppose absurdement souveraineté nationale et internationalisme ont interdit toute possibilité de sortie des institutions qui ont imposé le néolibéralisme et supprimé les processus démocratiques dans les pays de « l’Union » européenne. Il est plus que temps de rompre avec cette impasse politique et idéologique. Ainsi, en Amérique du sud, dans des conditions bien plus difficiles qu’en Europe, des pays et des peuples ont montré le chemin de la souveraineté nationale et de l’internationalisme. Voilà les bases d’un nouvel ordre international fondé sur la coopération entre les peuples et les nations.


Répondre à cet article

Forum de l'article  -13 Messages

  • Que veut dire « démondialiser » ?

    10 mars 2015 08:28, par Jean Limonov

    Pouvez-vous répondre juste à cette question : le droit opposable à l’emploi (il vaudrait mieux dire au travail), pour qui ? Seulement les citoyens français ou bien tout le monde sans distinction ? Quid de l’immigration ?

    repondre message


    • Que veut dire « démondialiser » ?
      10 mars 2015 09:26, par Françoise GERARD

      Il s’agit bien d’immigration ! Un tel changement fracasserait nos barrières mentales, car ce serait un acte de guerre qui provoquerait des réactions d’hostilité énorme de la part des maitres de l’Economie mondiale. Dans le contexte actuel il faut imaginer un Tsunami... pas un changement de législation pacifique, ou alors vous méconnaissez l’ampleur des puissances qui nous assujettissent.

      repondre message


      • Que veut dire « démondialiser » ?
        10 mars 2015 14:02, par Jean Limonov

        Un acte de guerre ! Vous voulez dire que , de toute façon, c’est impossible ? En tout cas, c’est très confus. Pour provoquer la guerre, il y a mieux et plus efficace que le droit opposable à l’emploi qui est une fumisterie.
        En admettant que ce soit réalisable, ce dont vous semblez douter et je vous comprend, comment vous y prenez vous ? L’Etat prend en charge tous les salaires et crée autant d’emplois qu’il y a d’individus capables de travailler ?
        Pourquoi refusez vous d’évoquer l’immigration ? Est-ce que vous pensez résoudre le problème par l’état de guerre ?
        Votre argumentation est soit abstraite soit lyrique, on la voudrait plus pratique et surtout plus explicite.

        repondre message


      • Que veut dire « démondialiser » ?
        16 mars 2015 00:40, par françois Rouleau

        Dans un pays souverain, l’immigration est sous contrôle dans le cadre de frontières rétablies.
        Une politique de partenariat constructif entre nations souveraines sera à mettre en application vis-à-vis des pays concernés par l’Emigration . Celle-ci visant une amélioration du niveau de vie, incitant les populations de ces pays, à une sédentarité naturelle.
        Concernant les risques de représailles, l’exemple tout à fait récent de l’Islande, nous confirme que notre adversaire est en fait un colosse « aux pieds d’argile ». Lors de la crise de 2008, ses banques, qui avaient elles aussi « jouées aux casinos » de la grande finance mondiale, se trouvèrent menacées par la banqueroute. La population se mobilisa, pour interdire à son gouvernement de renflouer ces banques, qui en faisaient la demande urgente.
        Suite à cette prise de position, l’Islande a fait l’objet de mises en demeures très strictes et de menaces de représailles de la part des grands organismes financiers mondiaux. Elle n’a cependant pas cédé : Emprunt de 4mds à la Russie et nationalisation des banques concernées.
        L’UE a fait pression pour une adhésion européenne, arguant qu’un pays lilliputien telle que l’Islande, n’avait aucune chance de vivre en dehors de l’Union.
        Il est pourtant intéressant de savoir qu’en fait, depuis 2008 :
        -  Non seulement l’Islande n’a subie, aucunes représailles,mais de surcroît elle a été félicité par le FMI, pour la bonne santé de son économie.
        -  Après une longue étude du pour et du contre une éventuelle adhésion à l’UE, sous la pression de la population, le gouvernement, vient tout juste d’informer l’UE de son refus définitif d’adhérer, en précisant qu’elle n’y voit que des inconvénients.Cet exemple s’ajoute à ceux de la Bolivie, Equateur, Vénézuela (bien que ce dernier ne soit harcelé par les EU, à cause de son pétrole dont il fait profiter le peuple.

        repondre message


    • Que veut dire « démondialiser » ?
      10 mars 2015 09:51, par Le.Ché

      Je suis marxiste et je suis tout à fait d’accord avec ce texte, il faut revenir à la nation, sortir de l’euro, revenir à l’Europe des nations, nationaliser les grands groupes privés.
      Une monnaie commune peut être mise en place en Europe comme l’expliquait Jacques Sapir économiste et directeur le l’école HESS et Frédéric Lordon.

      repondre message


  • Que veut dire « démondialiser » ?

    10 mars 2015 09:13, par Françoise GERARD

    Il est bien évident que toutes les forces du Système se ligueront pour empêcher cette émancipation : blocus, embargo, menaces en tous genres, coupures de centrales électriques, de pétrole et que sais-je encore ! Il faudra être prêts à vivre une décroissance brutale, à voir le vrai visage de nos pseudo démocraties... Il faudrait qu’une partie de l’armée soit du coté du peuple. De tels sacrifices demandent une perspective d’avenir bien définie, car il s’agit ni plus ni moins que d’un changement de civilisation. A la différence du Vénézuéla nous n’avons pas de pétrole mais à la place un parc nucléaire ingérable...C’est à dire un cadeau hautement empoisonné. Bon, je crois qu’en France on pourrait s’en sortir si on réquisitionnait les terres agricoles, et qu’on les redistribuait afin que les citoyens ne vivent pas dans les villes hors sol comme des tomates espagnoles. Il faudrait neutraliser la FNSEA qui a une grande capacité de nuisance. Mettre les chômeurs aux champs afin qu’ils s’autonomisent, qu’ils aient un espace vital pour survivre et retrouver leur dignité.
    Je pense que nous devons sortir d’une civilisation urbaine qui s’est faite sur le cadavre de la paysannerie, et de l’agonie des sols et de la biodiversité. J’ai moi-même quitté la ville , mais je constate que le peuple n’est pas prêt à se radicaliser. Sous prétexte de convivialité on préfère faire la fête et jouer les anti-fa, au lieu d’affronter le monstre...

    repondre message


    • Que veut dire « démondialiser » ?
      10 mars 2015 13:37, par peltier cathy

      Retour aux sources signifie retrouver des valeurs, des manières de vivre, de faire et d’être, se détacher du système néolibéral actuel qui ne fait qu’accroître la pauvreté et la dépendance. Si eux ont le pouvoir pourquoi ne l’aurions nous pas nous aussi !. Nous sommes bien plus nombreux. Chaque pays a un potentiel d’adaptation, des ressources certes bien souvent affaiblies par les lobbies mais il existe des exemples où le peuple a pris conscience qu’une politique basée sur la production et la culture interne de ses terres lui permettait de subvenir à ses besoins, de faire du commerce et de vivre dignement. Les identités culturelles devraient être valorisées et prendre plus de place dans les sociétés. Responsabilité et autonomie, respectabilité de l’environnement et de l’autre.

      repondre message


    • Que veut dire « démondialiser » ?
      10 mars 2015 14:37, par Debra

      Ailleurs aujourd’hui, j’ai écrit qu’au moment où la corruption devient visible pour M et Mme Tout le Monde, c’est que la corruption est généralisée.
      Cela veut dire que non seulement les dirigeants sont corrompus, mais... le peuple lui-même est corrompu.
      Cette idée est difficile à admettre, parce que personne ne veut reconnaître que lui-même fait partie du problème.
      Les démocraties ont tendance à flatter le peuple, mais...
      Les responsabilités (d’un échec à très grande échelle) sont toujours partagées.
      Cela.. nous (le peuple...) ne voulons rien en savoir, et c’est en cela qu’à la longue nous, le peuple, devenons des personnes qui ne pensent pas, ou plus.
      Je crois profondément que le premier lieu où de grands changements doivent se produire, c’est dans le coeur de tout un chacun. Et que cela passe par une remise en cause de tout un chacun qui doit passer avant... la mise en cause d’autrui...
      Et puis... vous savez que la République est composée de... citoyens ?
      Vous avez vu les trois premières lettres du mot "CIToyen" ?
      Vous voyez quoi ?
      Comme moi, vous voyez "cité", peut-être...
      Un "citoyen" n’est pas un campagnard, n’est-ce pas ?
      A méditer grandement en ce moment, je crois.
      La paysannerie était profondément enracinée dans un système de valeurs qui était celui de l’Ancien Régime, vous savez.
      A méditer aussi...

      repondre message


  • Que veut dire « démondialiser » ?

    10 mars 2015 12:07, par Muet Bernard

    Démondialiser, pour moi, ne veut rien dire...! on n’empêchera pas les satellites de tourner autour de la terre et d’espionner...on n’empêchera pas les étudiants de tous pays d’aller apprendre ailleurs afin de découvrir d’autres cultures....on n’empêchera pas l’informatique qui se mondialise ni internet qui heureusement rapproche les peuples....autrement dit on ne peut empêcher " la MONDIALITE" signe de notre époque...il faut mondialiser "autrement"...en renforçant, c’est vrai le rôle protecteur et émancipateur des états mais en leur imposant, sur le plan mondial des limites de sécurité car les guerres et les colonisations (de toutes sortes) sont aussi le fait des compétitions entre puissances d’états et puissances économiques et financières.... voir, par exemple l’attitude et les actions de guerre honteuses d’Israël envers les palestiniens ...Au lieu de dire qu’ il est illusoire d’espérer une démocratie planétaire,mieux vaudrait s’attaquer à la mettre en route . Aujourd’hui, ma patrie c’est l’HUMANITE....c’est à ce niveau là que je dois exercer ma " citoyenneté"...c’est complexe...donc très difficile....mais ça me semble abqolument nécessaire. B. M. 

    repondre message


    • Que veut dire « démondialiser » ?
      10 mars 2015 22:09, par François ROULEAU

      Démondialiser, c’est privilégier les échanges internationaux, de nations indépendantes, souveraines de leurs décisions, économiques, sociales, monétaires. Avec la possibilité d’un protectionnisme raisonnable, afin que la nation maintienne un niveau de vie humain de sa population. Voir, "La Charte de la Havanne 1948" signée par 54 pays industrialisés et par laquelle chaque état s’engageait au respect de la balance commerciale de ses partenaires commerciaux. Cela débouchait sur l’OIC (Oragnisation Internationale du Commerce). Les Etats Unis, après avoir signé cet accord sur place, ont finalement refusé de le ratifier, dans les semaines suivantes, suite à un changement de majorité au Congrès. Il n’a en conséquence pas été appliqué, vu leur domination économique écrasante de l’après guerre.
      Ils ont ensuite imposé l’OMC, dont les méfaits ont été contenus pendant les années de guerre froide Est Ouest, durant lesquelles l’occident avait à cœur de montrer au monde entier, qu’il était plus agréable de vivre à l’ouest qu’à l’Est. Son vrai visage se révèle maintenant de plus en plus, depuis la chute du bloc de l’Est.Le fléau du libre échange,arme de destruction massive de l’OMC. Celle-ci imposant la concurrence commerciale sauvage,exonérée de taxes, entre les nations, est en train d’amener à la misère les populations de la planète, pour le grand bonheur des grands actionnaires qui se gavent de milliards comme jamais. Espérer contrôler la mondialisation est une chimère, dans la pratique elle est en train d’engendrer des dictatures, partout où elle étend ses ramifications. Enfin, les états souverains peuvent sans problème échanger des étudiants et aussi posséder des satellites en commun...Des états d’Amérique du Sud sont en train de nous en faire une excellente démonstration depuis quelques années ou ils ont faits le choix de se couper de la Troïka (OMC,banque mondiale, FMI,)
      Bien amicalement corrézien.

      repondre message


  • Que veut dire « démondialiser » ?

    10 mars 2015 14:42, par anne jordan

    démondialiser , c’est aussi veiller au respect de notre environnement !
    cela va de pair avec les luttes sociales , non ?
    et pas à la manière des " verts " , non , à la manière bolivarienne !

    repondre message


  • Que veut dire « démondialiser » ?

    10 mars 2015 17:36, par berthierch

    Je peux être d’accord sur les faits, mais il faut davantage insister sur les pouvoirs, ceux des états et des oligarchies qui les controlent. Sinon on tend à imaginer un systeme immanent qu’il suffit de comprendre pour combattre et vaincre. Si la question du pouvoir n’est pas posée par ceux qui contestent le systeme, les électeurs ne prennent pas au sérieux celles et ceux qui se bornent aux débats d’idées. Aujourd’hui, on souffre, chôme, travaille, etc concretement et dans des conditions de plus en plus insupportables et qui donc ne pourront plus etre supportées par l’Espece. De plus maintenant, le danger de guerre ne peut etre ignoré. Ni celui de dictature, puisque c’est ce qu’affronte le peuple grec et d’autres encore. Si la Mpep est un parti, alors il doit indiquer comment il pose le probleme du pouvoir et celui de sa conquete par le peuple contre un pouvoir actuel concret et impitoyable.

    repondre message


  • Que veut dire « démondialiser » ?

    10 mars 2015 18:02, par Michel Simonin, démocrate décroissant, Nancy

    Excellent, enfin à gauche une organisation
    clairement protectionniste et même souverainiste donc
    C’est qu’on a bien du mal avec nos gauchistes
    qui répètent que "le libre échange c’est pas le problème" etc...
    Du coup le populo fout le camp à l’extreme droite et c’est pénible

    repondre message

Haut de la page