Ravages du libre-échange au Burkina Faso, zoom sur les coopératives.
dimanche 15 janvier 2012
Auteur : par Texte du Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > International > Afrique > Ravages du libre-échange au Burkina Faso, zoom (...)
 

RAVAGES DU LIBRE-ÉCHANGE AU BURKINA FASO, ZOOM SUR LES COOPÉRATIVES

Par le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP).

Le 15 janvier 2012.

Pour accéder à la vidéo réalisée lors de l’université d’automne du M’PEP, cliquez ici : http://www.m-pep.org/spip.php?article2435

Avec la révolution conservatrice, le libre-échange a envahi le monde. En Afrique de l’Ouest, la Chine achète des terres cultivables, la culture du coton est gangrénée par Monsento, l’artisanat local et le textile sont concurrencés notamment par des acteurs chinois. Ce qui fut considéré comme la bouée de sauvetage par des coopératives – le commerce équitable – est désormais atone. Car la plupart des structures de commerce équitable, implantées dans les pays occidentaux, font eux aussi « jouer la concurrence »... Des coopératives, au Burkina Faso, tentent de se réorganiser pour ne pas sombrer. C’est le cas de la CFAM (Coopérative de femmes en arts ménagers).

La CFAM a été créée en 1975 par madame Angèle Konaté qui recevait chez elle des femmes désireuses de promouvoir l’artisanat féminin au Burkina Faso. Après plusieurs années de fonctionnement dans un cadre informel, le groupe s’est constitué en coopérative en 1983 pour un meilleur encadrement de ses activités et pour une commercialisation plus efficace de ses produits. La coopérative compte aujourd’hui plus de 60 membres.

(…)

Pour voir la suite, cliquez ici : http://www.m-pep.org/spip.php?article2435

L’intervenante est Angèle Konate-Mevi, initiatrice de la coopérative CFAM (1975).

Pour soutenir financièrement la coopérative CFAM, vous pouvez envoyez vos dons à l’adresse suivante :

Escoop secrétariat
Pavillon Thoureau
21500 Montbard

Pour plus de renseignements : tél : 03 80 92 00 77