SIGNEZ L’APPEL PETITION DU 18 JUIN 2014 DU CNR-RUE Comité national de résistance républicaine à l’Union européenne.
mercredi 18 juin 2014
Auteur : par webmaster

OUVRONS UN LARGE DEBAT PARTOUT EN FRANCE dans chaque département pour unir et mobiliser notre peuple afin de créer un rapport de force victorieux. Ensemble, élaborons un programme fédérateur pour la reconstruction sociale et républicaine de la France en nous appuyant sur le programme du C.N.R. : droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, coopérations internationales, nationalisation des banques et des entreprises stratégiques, ré-industrialisation du pays, démocratie centrée sur le monde du travail, rétablissement des protections sociales, défense de l’environnement contre le tout-profit, action pour la paix mondiale et pour le développement solidaire de tous les peuples et de tous les individus...

Dans la diversité de nos engagements, et pour que renaissent les Jours heureux, prolongeons au présent l’œuvre humaniste et progressiste du Conseil National de la Résistance !

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 4 réactions
 
Accueil > Analyses et propositions > Politique > Résistance > Textes d’origines diverses > SIGNEZ L’APPEL PETITION DU 18 JUIN 2014 DU (...)
 

APPEL PETITION DU 18 JUIN 2014 DU CNR-RUE Comité national de résistance républicaine à l’Union européenne.

Texte diffusé par le Mouvement politique d’émancipation populaire (M’PEP).

Le 18 juin 2014.

NOUS CONSTATONS QUE :

Jamais, depuis 70 ans, les conquêtes sociales, la dignité et l’existence nationales du peuple français n’ont été aussi attaquées qu’aujourd’hui.

Derrière l’« alternance » fictive qui conduit la Droite, le P.S. - et ses satellites - à se succéder à l’Elysée et au gouvernement, l’oligarchie prend appui sur la monnaie unique européenne et sur l’U.E. atlantiste, supranationale et néolibérale pour :

  • Appauvrir les classes populaires et les couches moyennes, maintenir un énorme taux de chômage, généraliser la précarité, broyer les services et le secteur publics, briser l’Université, la recherche publique, le logement social, la Sécurité sociale, le Code du travail, les retraites par répartition, l’Education nationale, les statuts et les conventions collectives, le S.M.I.C., toutes les conquêtes du Front populaire et du C.N.R. ;
  • Dissoudre la France dans une Europe fédérale des régions sous tutelle des Etats-Unis et de l’Allemagne, et dans un Grand Marché transatlantique sous tutelle de la finance et des multinationales destructeurs pour le produire en France, ravageurs pour la langue et la culture françaises et mortels pour la République une, laïque, souveraine et indivisible. Communes, départements, Etat-nation sont sous la menace imminente d’être liquidés au profit des euro-régions.
  • Bafouer la démocratie en harcelant le monde du travail, en contournant la laïcité, en violant la volonté des peuples exprimée par référendum, en déversant une euro-propagande de chaque instant, en châtrant le parlement français de ses prérogatives.
  • Entraîner la France dans d’incessantes interventions extérieures (ingérences de l’U.E. et de l’O.T.A.N. au Proche-Orient, en Afrique, en Ukraine…).

Nous ne nous laissons pas duper par les pseudo « alternatives » trompe-l’œil au service du système : leurre paralysant que l’ « Europe sociale » ou « l’autre Europe » portées par une gauche et une droite euro-formatées. Leurre dangereux et déshonorant que le FN qui détourne l’esprit républicain qu’il a si longtemps combattu, alimente l’anti-syndicalisme, le racisme et la xénophobie en désignant l’étranger comme responsable du délitement de la Nation tout en épargnant le capitalisme.

L’euro-destruction de notre pays sous les coups convergents du MEDEF, des marchés financiers, de l’Axe Washington-Berlin et des gouvernements français convertis à l’européisme et au libre-échange, exige un sursaut urgent du peuple.

ENSEMBLE, OUI, nous avons la responsabilité de construire un mouvement de résistance populaire et progressiste pour :

  • sortir la France de l’euro, de l’Union européenne et de l’OTAN ;
  • stopper l’euro-austérité, les accords transatlantiques avec le Canada et les Etats-Unis et le projet visant à morceler et réduire la France en régions européennes ;
  • organiser la solidarité avec les autres peuples, notamment européens, sur la base de la coopération, en se débarrassant du principe de « concurrence libre et non faussée ».

OUVRONS UN LARGE DEBAT PARTOUT EN FRANCE dans chaque département pour unir et mobiliser notre peuple afin de créer un rapport de force victorieux. Ensemble, élaborons un programme fédérateur pour la reconstruction sociale et républicaine de la France en nous appuyant sur le programme du C.N.R. : droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, coopérations internationales, nationalisation des banques et des entreprises stratégiques, ré-industrialisation du pays, démocratie centrée sur le monde du travail, rétablissement des protections sociales, défense de l’environnement contre le tout-profit, action pour la paix mondiale et pour le développement solidaire de tous les peuples et de tous les individus...

Dans la diversité de nos engagements, et pour que renaissent les Jours heureux, prolongeons au présent l’œuvre humaniste et progressiste du Conseil National de la Résistance !

NOUS APPELONS LES CITOYENS à rejoindre le Comité national de résistance républicaine à l’U.E. et ses Comités départementaux. Espaces pluralistes, ouverts et démocratiques, où chacun peut débattre et s’engager, ils rassemblent des citoyens, organisés ou non, qui ont un objectif commun : libérer le peuple et la nation de la tutelle qui les prive de leurs droits démocratiques pour construire une société où dignité, liberté, égalité, fraternité seront partagées par toutes et par tous.

JE SIGNE ET JE REJOINS LE CNR-RUE ET LE COMITE DEPARTEMENTAL


Répondre à cet article

Identifiants personnels

Votre code postal

Fonction élective

Date Nom et prénom Département Fonction Elective
22 août 2015
ghs tools
Bravo on est avec vous
21 août 2015
seo consult
Moi aussi j'ai signé
21 août 2015
marc dorcel video
Vous avez tout notre soutien
21 août 2015
seo referencement
Je signe et vous soutient
21 août 2015
achat jeux video en ligne suisse
Bravo on est avec vous
21 août 2015
wordpress autoblog
Je signe et vous soutient
13 avril 2015
59160
11 mars 2015
20 février 2015
rohaut
47120
18 février 2015
75
11 février 2015
LANDRE Xavier
45100
8 février 2015
Patrick Brousse de Laborde
95
7 février 2015
bedriye akyol
93
6 février 2015
CLOPEAU Georges-Henri
56730
6 février 2015
WENGER Jean-Pierre
92150
6 février 2015
DUPAYS Claude
54000
6 février 2015
pichon Jean yves
o3250
6 février 2015
Dan Lodi
93600
6 février 2015
Dos Santos José
44100
6 février 2015
lefevre-reyjal annick
36290

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 920

Forum de l'article  -5 Messages

  • 04h06.
    Juste pour exprimer une petit malaise.
    Il y a une course de vitesse sur cette question entre nous et le FN.
    J’ai, on a fait ce qu’on a pu, pour donner un contenu progressiste à l’abstention citoyenne Elle a eu lieu, pas à la hauteur qu’on espérait, mais hélas l’électorat FN s’est lui déplacé.

    http://rupturetranquille.over-blog.com/2014/05/9-mai-journee-de-l-europe-cela-se-fete.html

    Sur la question de l’UE, délaissée par la gauche, par mission ou par démission,la nature ayant horreur du vide, le FN a lancé une OPA, hostile et nationaliste...et même gagné la bataille des mots.

    Illustration idiote : j’étais tout fier de d’utiliser le mot EUROSTERITE...
    http://rupturetranquille.over-blog.com/2014/12/l-euro-l-autre-nom-du-deutschemark.html...
    je le google et, hop, pour constater qu’il apparaît sous la plume du FN.

    Bon, c’est pas un drame, le peuple français a de bons réflexes et saurait balayer les usurpateurs si nécessaire...comme il l’a fait par le passé.

    http://rupturetranquille.over-blog.com/article-votez-le-pen-103727401.html

    Mais quand même c’est blessant.

    Bon, il va faire jour dans 3 heures. Cela ira mieux demain, tout à l’heure.

    Mes excuses pour les liens rudimentaires. Et merci pour ce que vous faites, tous...

    repondre message


    • Bonjour.

      « « Bon, c’est pas un drame, le peuple français a de bons réflexes et saurait balayer les usurpateurs si nécessaire...comme il l’a fait par le passé. » »

      Vous savez, au Québec, le bon peuple québécois a de bons réflexes et saurait balayer les usurpateurs. Pourtant, il vote à 90% (qui ne dit mot consent, pour les non-votants....) pour des partis (certain s’apparente au PS francais, mais orgueil oblige..) qui portent, sans exception, l’agenda de la finance de peur de ne pas avoir la note de passage des agences de notation. Ce qui en dit long sur leur déclaration : nous gouvernons pour le bien du peuple...bla bla bla.

      Oui, il saurait le balayer, si le bon peuple (quelque soit le pays) avait dans la mire les solutions adéquates et les alternatives conséquentes.

      Voyons-voir :
      Si le peuple disait d’une seule voix qu’il exige des politiques pour passer du capitalisme à la Société Démocratique. D’abord il faudrait un consensus sur quoi il s’agit (démocratie), pour ne pas se faire manipuler comme nous le sommes depuis des siècles. L’histoire nous le dit bien.
      Donc , pour être concret et libéré le peuple de toute exploitation, si le peuple criait haut et fort à l’unisson : que L’HUMAIN D’ABORD passe inévitablement par le revenu de base adéquat couplé aux copératives autogérées à temps partagé.
      Le potentiel de changement écolo-social-économique et de la structure du pouvoir politique qui fait les lois...
      Les avantages CONCRETS, directement perçu par tous sans dialectique étriquée, pour tous sans exception : conciliation travaille famille et égalité hommes femmes ;
      le recul significatif (dans un premier temps) de la criminalité et des maladies psychosomatiques induites ; le temps de vie libéré (temps partagé) et la participation selon le sens de chacun, ainsi que de retrouver la dignité intrinsèque et inconditionnelle de chacun ;....
      Faites la liste, un sain exercice de conscientisation.
      Questionner chacun des thèmes par rapport à vous-mêmes.

      Nous avons des solutions à porter de la main.
      Mais il faut en prendre conscience, n’est-ce pas !?

      Attellons-nous, nous tous citoyens à trouver les solutions, à les articuler adéquatement et à les promouvoir systématiquement auprès de nos concitoyens et concitoyennes, par tous les moyens possibles et créatifs.
      En faire voir le potentiel et les avantages pour tous sans exception.
      Et le potentiel de changement.
      Sortons du giron de la réaction dans lequel la pensée unique nous maintient, quittons son terrain.
      Soyons sur notre terrain, et c’est elle qui se cassera les dents.

      repondre message


  • Bonjour.
    Je ne suis pas citoyen de France, je suis du Québec, Québec.
    J’ai signé l’appel pétition...., je crois que je ne serai pas pris en compte. Ça ne fait rien.
    C’est pour vous dire que je suis heureux d’apprendre qu’une organisation plus "citoyenne" (!?) prend place dans la panoplie des organes politisées.
    J’ ai lu l’appel, et je reviens sur certain thémes.

    « « OUVRONS UN LARGE DEBAT PARTOUT EN FRANCE dans chaque département pour unir et mobiliser notre peuple afin de créer un rapport de force victorieux. Ensemble, élaborons un programme fédérateur pour la reconstruction sociale et républicaine de la France en nous appuyant sur le programme du C.N.R. : droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, coopérations internationales, nationalisation des banques et des entreprises stratégiques, ré-industrialisation du pays, démocratie centrée sur le monde du travail, rétablissement des protections sociales, défense de l’environnement contre le tout-profit, » »

    1) Le droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes.

    Par rapport à cela, le

    Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturelses
    TEXTE DE l’ONU : Organisation des Nations Unies.

    Adopté et ouvert à la signature, à la ratification et à l’adhésion par l’Assemblée générale dans sa résolution 2200 A (XXI) du 16 décembre 1966
    Entrée en vigueur : le 3 janvier 1976, conformément aux dispositions de l’article 27
    Préambule
    Les Etats parties au présent Pacte, Considérant que, conformément aux principes énoncés dans la Charte des Nations Unies, la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde, ............

    Article premier
    1. Tous les peuples ont le droit de disposer d’eux-mêmes. En vertu de ce droit, ils déterminent librement leur statut politique et assurent librement leur développement économique, social et culturel.

    2. Pour atteindre leurs fins, tous les peuples peuvent disposer librement de leurs richesses et de leurs ressources naturelles, sans préjudice des obligations qui découlent de la coopération économique internationale, fondée sur le principe de l’intérêt mutuel, et du droit international. En aucun cas, un peuple ne pourra être privé de ses propres moyens de subsistance.
    3. Les Etats parties au présent Pacte, y compris ceux qui ont la responsabilité d’administrer des territoires non autonomes et des territoires sous tutelle, sont tenus de faciliter la réalisation du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, et de respecter ce droit, conformément aux dispositions de la Charte des Nations Unies.

    Ce texte est des plus intéressant, il est une sorte d’entre-deux.
    En lisant attentivement juste le premier article, il y est inscrit dès le départ ce qui peut s’apparenter à des contradictions dans les termes mêmes.

    « « « sans préjudice des obligations qui découlent de la coopération économique internationale, fondée sur le principe de l’intérêt mutuel, et du droit international » » »

    LE DROIT INTERNATIONAL
    C’est un pacte, quelle réelle valeur a-t’il ?

    En regard de ce texte, il ya un article dès plus intéressant en regard du nouvel ordre mondial.

    Mondialisation du capital et militarisme : lesinterelations
    Claude Serfati

    - Dans la doctrine de sécurité nationale des Etats-Unis rappelée par l’Administration Bush en septembre 2202, il n’est pas seulement mentionné la doctrine de la "guerre préventive" ce qui est désormais bien connu. Il est aussi affirmé que "la paix, la démocratie, la liberté des marchés, le libre-échange" doivent être défendus comme des "valeurs non négociables de la dignité humaine" . Ce qui signifie qu’elles sont bien sûr justiciables d’une défense militaire. Sur ces questions, le continent latino-américain sera dans les mois qui viennent, plus encore que dans le passé récent un lieu déterminant où sera posée la question de la relation entre la mondialisation et la "guerre sans limites". L’articulation entre l’extension des "marchés" (en particulier par la création de la ZLEA en 2005) et la posture militaire des Administrations américaines (dont le "Plan Colombie" est un des emblèmes) éclaire sur la relation de l’économie au militaire.

    https://france.attac.org/archives/spip.php?article1925

    Nous pouvons constater que ce nouvel ordre mondial et les frappes contre les pays du Moyen-Orient s’accordent (et autres du genre...pensons au printemps arabe, qui semble être questionnable sujet aux influences extérieures !?!? ) bien et LÉGALEMENT.

    Mais qui a légalisé ce nouvel ordre ? Quelles instances, en dehors de la déclaration de Bush-fils ?

    Mais pour fixer les idées, l’article "historique " plus bas nous donne une vue d’ensemble.

    Voici une déclaration de Hermann Göring :
    « « « 
    "Spontanément, les gens ordinaires ne veulent pas la guerre, ni en Russie, ni en Angleterre, ni en Amérique, ni en Allemagne. C’est clair. Mais, en définitive, ce sont les dirigeants d’un pays qui en déterminent la politique, et ce n’est pas bien compliqué d’amener les populations à suivre, qu’il s’agisse d’une démocratie, d’une dictature fasciste, d’une monarchie parlementaire ou d’une dictature communiste … qu’elles aient ou non le droit de s’exprimer, on peut toujours les persuader d’exécuter les ordres des dirigeants. C’est très facile. Ce qu’il suffit de faire, c’est leur dire qu’elles sont attaquées, et accuser les pacifistes d’antipatriotisme et de vouloir mettre le pays en danger. Cela fonctionne de la même façon dans tous les pays". » » »

    Dans le nouvel ordre mondial, même le canada est rendu à user de cette formule.

    Merci à tous ces gens qui nous informe adéquatement. Sans eux, nous continurions à être aveugle à l’histoire qui se perpétue. Le début de ce siècle sera celui qui inaugure de la lutte contre l’impérialisme qui n’est en dernière analyse, que l’apothéose du phénomène de l’exploitation de l’homme par l’homme, quelque soit l’habit, les idéologies sont vites devenues les cages d’enfermement des peuples des jeux de pouvoir. Le néo-libéralisme n’est que la dernière d’une longue liste, que l’histoire nous raconte.

    Est-ce une nouvelle idéologie que vous, le P’PEP, portez dans votre besace ?

    Ou, êtes-vous vraiment une instance au service des citoyens ?

    Le peuple en a l’arrière goût des idéologies ou des agendas politiqes étriqués, les demis-politiqes qui font le délice des manipulateurs.

    Voici l’article historique.

    Crimes contre l’humanité : L’ultime retour des barbares

    Par Fethi Gharbi

    Mondialisation.ca, 06 août 2014

    « « « En effet, le volk anglo-saxon, dans le cadre de son projet euro-atlantique compte aplanir l’espace allant de l’Europe du nord aux confins de l’Oural. La mondialisation néolibérale a bien besoin d’un espace vital à la hauteur de sa démesure. Tous les volk qui font obstacle seront systématiquement réduits. La tragédie du monde arabe est de se trouver géographiquement et énergétiquement en travers du chemin de cette vaste entreprise de démolition. » » »
    « « « En juillet 1953 alors que la guerre froide battait son plein, une délégation de musulmans est invitée aux États-Unis. Elle est reçue à la Maison-Blanche par le président Dwight Eisenhower. Celui-ci s’adresse à ses invités en ces termes : « notre foi en Dieu devrait nous donner un objectif commun : la lutte contre le communisme et son athéisme ». Saïd Ramadan, gendre et successeur de Hassan Al-Banna, fondateur du mouvement des « frères musulmans » faisait partie de la délégation (7). » » »

    http://www.mondialisation.ca/lultime-retour-des-barbares/5394869

    Mais un peu d’histoire, nous aide à y voir claire sur les comportements des pouvoirs politiques amalgamés au privé, qui remonte aussi loin que le raconte l’histoire.

    Extrait du « Manuel d’histoire critique »
    Et le Paraguay découvrit le libre-échange

    Quand il trouve porte close, le libre-échange sait s’imposer par les armes. Adepte d’un protectionnisme rigoureux, le Paraguay en a fait la douloureuse expérience entre 1865 et 1870, lors de la guerre de la Triple Alliance qui l’opposa au Brésil, à l’Uruguay et à l’Argentine. Financés par les milieux d’affaires londoniens, ces trois pays sont parvenus à le soumettre à l’économie-monde britannique.
    http://www.monde-diplomatique.fr/communiques/141016.html

    Sur quelle note terminée ce texte :

    Que seul, une vision d’ensemble peut nous donner à voir les tenants et aboutissants, les causes et les acteurs des causes.

    Mais si nous nous contentons de plonger dans les problèmes sans en faire le bon diagnostique et de chercher, trouver et articuler adéquatement les solutions, nous demeurons stériles, n’est-ce pas.

    Une chose est certaine, la crise est complexe et toute la difficulté est de l’aborder de telle sorte qu’ émergent les solutions adéquates, que tous peuvent s’approprier naturellement, en en voyant le potentiel et les avantages pour tous sans exception.

    L’Humain d’Abord, si nous ne voulons pas que ces mots deviennent slogan vide, nous devons lui attacher des termes concrets et indissociables.

    Un agenda politique associé au peuple, qu’il en soit le véritable maître d’oeuvre.

    Toute instance (individu, groupes politiques, ou autres..) peut faire des suggestions pour nourrir...., de même, les portes paroles, les représentants choisis par les citoyens (le processus à déterminer par les citoyens) devront porter le message citoyen en tant que député, ou ministre... La seule initiative de ces entités est d’articuler adéquatement et mettre en place, selon une échéance clairement déterminé par les citoyens, les alternatives à ce système vicié.

    2) « « démocratie centrée sur le monde du travail, rétablissement des protections sociales, » »

    Le travail ou création de richesse est l’un des deux fondamentaux de toute société, toute culture, toute civilisation (multiple). Sans ces deux fondamentaux, aucune société, aujourd’hui comme hier, ne peut exister.

    Démocratie centrée sur le monde du travail. Aborder ce sujet est simple et complexe à la fois.

    Tout dépend de la façon qu’on l’aborde.

    Si vouz le permettez.

    J’y reviendrai dans un autre commentaire, Vous commencez à avoir de la lecture.

    Merci de votre attention

    Alain harrison

    Québec, Québec

    repondre message


  • Bonjour.
    En relisant la pétition, je réalise que l’analyse est en plein dedans.
    Un bon texte que tout un chacun peut utiliser pour forger les actions citoyennes.

    « « NOUS APPELONS LES CITOYENS à rejoindre le Comité national de résistance républicaine à l’U.E. et ses Comités départementaux. Espaces pluralistes, ouverts et démocratiques, où chacun peut débattre et s’engager, ils rassemblent des citoyens, organisés ou non, qui ont un objectif commun : libérer le peuple et la nation de la tutelle qui les prive de leurs droits démocratiques pour construire une société où dignité, liberté, égalité, fraternité seront partagées par toutes et par tous. » »

    « « « Espaces pluralistes, ouverts et démocratiques, où chacun peut débattre et s’engager, ils rassemblent des citoyens, organisés ou non, » » »

    Un espace pluraliste.
    Je suggère les tables de réflexions informelles à temps partagé.
    Un simple véhicule de conscientisation.
    Utiliser le questionnement.
    Un sujet précis. (1h 1h1/2)
    Facile à animer. (le questionnement)
    Tout participant peut en devenir l’animateur en peu de rencontres.
    Donc multiplication des animateurs, un premier pas d’implication.
    La multiplication des animateurs permet la durabilité des tables de réflexions informelles dans le temps, permet l’économie d’énergie de chacun et ne ronge pas le temps des citoyens qui ont une vie avec toutes ses exigences et responsabilités.
    Ainsi, il peut être créé un mouvement de fond stable et efficace sur le plan de se conscientiser.
    Le suget que je suggère :
    Le revenu de base couplé aux coopératives à temps partagé.
    Le potentiel de changement écolo-social-éconmique et de la structure du pouvoir politique.
    Les avantages pour tous : conciliation travail famille et égalité hommes femmes ; le recul significatif de la criminalité et des maladies psychosomatiques induites... ; la dignité humaine "intrinsèque" redonnée à chacun et, puisque le temps de vie gagne en liberté, la participation à la société selon le sens de chacun ;....
    Faire la liste, est un sain exercice de conscientisation.

    repondre message


  • Bonjour.

    Il ne faut pas sous-estimer la capacité intarrissable pour la droite-"croyante"-financière de récupérer toute idée et de s’en servir pour manipuler et maintenir les populations sous la coupe du conditionnement. Il s’agit ici du méta-conditionnement. Je conseille de lire ce court article éclairant sur la phrase clef conditionnante de la pensée unique, que je résume ainsi :
    Le capital humain ou pour les travailleurs : ressources humaines.
    Ou comment déshumaniser sans se faire voir ?!?!
    Je suis une ressource disposable et si je gagne la course de l’employabilité, je serai récompensé.....Le consumérisme-rêve américain
    N’ oublion pas qu’elle a ses rapporteurs qui espionnent et volent les idées....
    Les gens de la PUB, courrent après l’argent pour habiller leur narcissisme !?

    Ils sont à des années lumières du Peuple Vénézuélien dont la révolution humaniste-socialiste est sous la lorgnette des US-prédateurs. Signaler sur Le GrandSoir.

    Voici trois articles qui montrent la "nomenclature" d’une nouvelle idée pour nous faire passer l’exploiteur pour un progressiste.
    Oui, en un sens, en ce qu’il fait progresser l’art de l’exploitation nouvelle formule comme un incontournable, le fameux il n’y a pas d’alternative de vous savez qui.
    La phrase clef :
    « « Quelles que soient sa taille et ses spécificités, toute entreprise a «  »intérêt »" à s’inscrire dans cette démarche de progrès. » »
    Comme quoi, la pensée unique a plus d’un tour dans sa besace. Elle sait faire des concessions, reculer pour mieux avancer. Il y a des moments de réactions que nous ne saisissons pas.
    Pourquoi, parce que notre mouvement d’ensemble en est un de réaction ?
    Quand on est en réaction nous ne pouvons agir. Parce que nous n’avons pas un agenda claire, articulé et promu systématiquement dans la population dans lequel elle peut se reconnaître.
    À partir duquel nous pouvons agir.
    C’est toute la question du manipulateur et de l’art de manipuler la condition humaine.
    C’est notre conscience obscurcit par l’éparpillement : à chaque jour des infos de seconde main nous détourne des questions cruciales et fondamentales qui maintiennent le continuum de l’exploitation et de l’accaparement du néo-libéralisme.
    Voici donc une nouvelle tactique :
    Vers une entreprise progressiste
    Date : 08/10/2014
    Québec, le 8 octobre 2014 – L’étude, pilotée par André COUPET, a été réalisée par un groupe de professionnels français qui se sont rencontrés au sein du Think Tank TERRA NOVA.
    Elle propose un nouveau concept d’entreprise conforme à des valeurs clairement humanistes et qui, grâce à une stratégie à visée économique et sociétale, crée de la valeur pour toutes les parties prenantes.
    http://www.sommetinter.coop/cms/cp/vers-entreprise-progressiste

    Une vision progressiste de l’entreprise Essai Par Marc Deluzet. Le 30/05/2012
    « « Si la mission première de l’entreprise est de produire biens et services, elle est également une communauté humaine, un lieu d’épanouissement individuel et collectif, et un acteur à part entière des sociétés et territoires où elle exerce ses activités. Ce rapport de Terra Nova s’attache à développer cette conception autour de propositions répondant aux trois enjeux de l’entreprise progressiste aujourd’hui : être un lieu de développement humain ; être une communauté répondant aux besoins sociaux des territoires, dans le respect de l’environnement ; faire de ces deux impératifs les moteurs d’une compétitivité internationale accrue. Quelles que soient sa taille et ses spécificités, toute entreprise a intérêt à s’inscrire dans cette démarche de progrès. » »
    http://www.tnova.fr/essai/une-vision-progressiste-de-lentreprise

    Terra Nova, le vivier des cabinets ministériels
    Vendredi 1 Juin 2012 à 12:00 | Lu 20312 commentaire(s)
    Tefy Andriamanana
    Domination intellectuelle
    « « Au final, les têtes pensantes du gouvernement Hollande sont donc issus des mêmes moules. Plus qu’une domination des blancs, c’est une domination intellectuelle qui se prépare. Là est le vrai danger. Ce qui permet à un dirigeant politique d’être en phase avec le peuple, c’est sa vision du monde et non son taux de mélanine. Sauf si l’on pense que l’idéologie politique relève de la génétique. » »
    http://www.marianne.net/Terra-Nova-le-vivier-des-cabinets-ministeriels_a219169.html

    La troll-ka connaît le tabac (elle se paie les meilleurs en psycho. Moi je me pose des questions sur leur intégrité et leur vraie valeur en tant que cherheur : serait-ce parce que les moyens financiers font la différence, que l’enseignement académique serait tronqué, l’argent donne accès……Que de questions..) du conditionnement.
    Donc, elle sait faire des concessions, quand reculer, puis paf…..
    Le PS défigure l’image de la gauche, il est le cheval de troie qui continue sa diabolisation.
    Tout est dans l’image pour déformer la réalité.
    Je conseille de lire le chapitre 1 du livre de Jean-Marie Abgrall : tous manipulateurs tous manipulés.
    Le tour de la question y est exposée, pas besoin de faire les 400 pas après sa lecture.
    Dans un passage du chapitre 1, il expose les pas de danse : le dosage, reculé, un pas en avant, faire semblant et paf..

    repondre message

Haut de la page