Samedi 8 juin à 16h30 à Issy-les-Moulineaux (92) - Projection du film de G. Mordillat « Le Grand Retournement » & débat : « La crise et le néo -libéralisme ; comment et avec quelles forces en sortir ? »
lundi 3 juin 2013
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Actualité > Agenda > Samedi 8 juin à 16h30 à Issy-les-Moulineaux (...)
 
Documents Joints
 

Le M’PEP 92 vous invite le samedi 8 juin à 16h30 à Issy les Moulineaux (bar Le Stella, 5 rue Henri Mayer, métro Corentin-Celton)

à la projection du dernier film (2013) de Gérard Mordillat "Le Grand Retournement", suivie d’un débat.

Film avec Jacques Weber, François Morel, Edouard Baer, Franck de La Personne Antoine Bourseiller ...

Texte original : "D’un retournement l’autre" de Frédéric Lordon

Synopsis : C’est la crise, la bourse dégringole, les banques sont au bord de la faillite, le crédit est mort, l’économie se meurt ... Pour sauver leur mise, les banquiers font appel à l’Etat. L’Etat haï est soudain le sauveur ! Les citoyens paieront pour que le système perdure, que les riches restent riches, les pauvres pauvres.

Adaptée de la pièce de Frédéric Lordon, cette histoire d’aujourd’hui se raconte en alexandrins classiques ; c’est tragique comme du Racine, comique comme du Molière.

Quelques commentaires :

- Un film qui dit de façon drôle et intelligente le cynisme des banquiers et la compromission des plus hautes sphères de l’état pour sauver l’ultra-libéralisme... les acteurs sont magnifiques, les dialogues d’une justesse et d’un humour sans pareil... courrez-y, sans hésiter.
Anonyme | le 06/12/2012 à 22h28

- C’est drôle, et énonce clairement des faits complexes. On ne s’ennuie pas du tout, très bien joué ! Bravo
Anonyme | le 17/01/2013 à 09h28 |

Venez nous y rejoindre pour débattre sur le thème "La crise et le néolibéralisme. Comment et avec quelles forces s’en sortir ?" Un buffet clôturera la soirée.

Entrée gratuite


Le Grand Retournement Bande annonce du film par LE-PETIT-BULLETIN