"Si j’étais Président" sur France info le 2 juillet 2013 - Invité : Jacques Nikonoff : "Mettre en place un droit opposable à l’emploi"
mercredi 3 juillet 2013
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 3 réactions
 
Accueil > Actualité > Le Parti de l’émancipation (...) > "Si j’étais Président" sur France info le 2 (...)
 


SI J’ÉTAIS PRÉSIDENT

Invité cette semaine : Jacques Nikonoff, ancien président d’Attac et porte parole du M’PEP (Mouvement Politique d’Emancipation Populaire). Il propose l’instauration d’un véritable droit opposable à l’emploi auprès de l’Etat pour s’attaquer vraiment au chômage, organisé selon lui par le grand patronat, et il compte sur le transfert de 200 milliards d’euros annuels du capital vers le travail pour financer de nouveaux emplois. Jacques Nikonoff milite aussi pour une sortie de la France de la zone euro et de l’Union Européenne, tout en prônant une "Europe des peuples" basée sur la coopération.

Jacques Nikonoff : "Mettre en place un droit opposable à l’emploi"


Répondre à cet article

Forum de l'article  -3 Messages

  • La longueur de la première partie sur l’emploi est peut-être un peu disproportionnée sur l’ensemble des sujets à traiter, ça serait mon seul regret. Bien entendu la partie finale sur l’UE, l’Euro et le malade à débrancher des malfaisants est absolument excellente ! présentée dans des termes très posés bien loin des traditionnels affrontements démagogiques que l’on nous sert sur ce sujet dans la plupart des médias.

    Bravo !

    repondre message


  • Ah, la célèbre chanson d’anticipation ( ou plutôt de rêve) de Gérard Lenorman !
    Bon, pour ce qui me concerne, si j’étais Président, je prendrai 2 mesures d’absolue urgence dans un 1er temps :

    1/Faire sortir la France de l’Union Européenne et de l’OTAN.

    2/ Instaurer le Revenu de base inconditionnel en France pour éradiquer la misère
    et rendre les gens libres du travail ( le chômage ne serait plus un problème)

    Lisez donc mon article à ce sujet :

    http://monbudget-familial.com/actualites/le-revenu-de-base-un-grand-pas-pour-lhumanite/

    repondre message


  • D’accord avec tout ce qu’à dit J. Nikonoff.

    1) Reprendre le pouvoir au niveau de la banque de France.

    2) Démondialiser, OK mais comment : contrôler de la circulation capitaux et des biens pour éviter la concurrence libre et complètement faussé (dumping social)

    3) Reprendre les 10% du résultat des entreprises qui ont été transférés indument aux actionnaires (200 MdE).
    Mais comment ? Il faut des propositions concrètes et pragmatiques, comme celle ci :
    Nous venons de créer une association pour promouvoir une loi qui redonnera aux salariés un meilleur partage des bénéfices et des décisions dans l’entreprise.

    L’Association
    « L’ENTREPRISE EQUITABLE »
    Pour réconcilier Esprit d’Entreprise et Partage
    Association loi 1901 – JO du 11 mai 2013

    « Comment admettre que l’on soit citoyen à la ville et que l’on perde ce statut dès que l’on franchi le seuil des entreprises » Jean Jaurès

    L’Association « L’Entreprise Equitable pour Réconcilier Esprit d’Entreprise et Partage » a pour vocation de faire voter au Parlement Français, puis Européen, une loi créant le statut de l’Entreprise Equitable, dont l’objet est de partager équitablement les richesses produites et les décisions entre les trois composantes de l’entreprise privée : entrepreneur, salarié et investisseur. A moyen terme, les salariés deviennent majoritaires au conseil d’administration, et contrôlent le capital investi. Ils deviennent alors citoyens dans leur entreprise.

    Soutenez l’association, c’est gratuit. pour plus d’info contacter adresses suivantes : frcareme@laposte.net ou hubert.viallet@orange.fr

    repondre message

Haut de la page