Soutenez financièrement le Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP)
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Qui sommes-nous ? > Soutenez financièrement le Parti de l’émancipation
 

SOUTENEZ FINANCIÈREMENT LE PARTI DE L’EMANCIPATION DU PEUPLE (ex. M’PEP) !

Par le Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP).

Le 8 juin 2014.

Pour verser à la souscription, cliquez ci-dessous :
http://www.m-pep.org/IMG/pdf/140211_soutien_boycott.pdf

  • La Commission européenne, le « Parlement » européen, les grandes entreprises, les grands médias, le gouvernement, le Front national, le Parti socialiste, l’UMP, le Front de gauche : tous ont appelé les citoyens à aller voter lors de l’élection européenne du 25 mai.
  • Bien sûr, tout citoyen, lorsqu’il s’agit d’une vraie élection, a pour devoir de voter, mais l’élection européenne n’est pas une vraie élection. C’est une mascarade électorale. Le système de l’Union européenne, en effet, a pour objectif principal de détruire la souveraineté des peuples, c’est-à-dire la démocratie, pour qu’une seule politique soit possible, celle favorable aux intérêts des grands groupes financiers, des multinationales, des classes possédantes. Quant au « Parlement » européen, il n’est qu’une caricature de Parlement puisqu’il n’a pas les pouvoirs de faire évoluer l’Union européenne dont la politique économique est inscrite dans les traités sur lesquels il n’a strictement aucun droit de regard. Voter lors d’une telle « élection » revenait ainsi à voter pour donner moins de pouvoirs aux peuples, c’était torpiller le principe même du suffrage universel.
  • En refusant de tenir compte du « non » français lors du référendum du 29 mai 2005 au traité constitutionnel européen, l’Union européenne, avec l’aide de ses petits soldats, les parlementaires PS, UMP et EELV français réunis en Congrès, avait encore une fois démontré son caractère tyrannique et dictatorial. Aucune élection juste n’y est possible, ce ne peut être qu’un simulacre, l’élection au « Parlement » européen n’étant toujours qu’une farce électorale. Le peuple français ne s’est pas laissé prendre au piège !
  • Il fallait pratiquer l’abstention citoyenne. Comme en 1969 quand le PCF avait dénoncé « blanc bonnet et bonnet blanc  » en parlant de Pompidou et Poher candidats au deuxième tour de la présidentielle, qui étaient des « frères siamois de la politique  ». Comme en 1972 lorsque le PS a appelé à l’abstention citoyenne pour le référendum de ratification du traité d’élargissement de la Communauté économique européenne aux pays suivants : Danemark, Norvège, Irlande, Grande-Bretagne.
  • Il fallait pratiquer l’abstention citoyenne pour dénoncer le double jeu politicien du Front national qui prétend vouloir sortir de l’euro et de l’Union européenne, et qui veut entrer dans le système dont il dit vouloir sortir par le biais du « Parlement » européen. Il fallait pratiquer l’abstention citoyenne et ne pas voter pour les partis qui veulent rester dans l’Union européenne et dans l’euro : PS, UMP, UDI/MoDem, Nouvelle Donne, EELV, Front de gauche, NPA, LO…
  • Malgré cette énorme pression, l’abstention citoyenne a bien résisté, la grève du vote est restée largement majoritaire dans notre pays, le système de Bruxelles a été délégitimé ce qui était pour lui le pire des scénarios.

Pour aider financièrement le Parti de l’émancipation du peuple (ex. M’PEP), cliquez ci-dessous :
http://www.m-pep.org/IMG/pdf/140211_soutien_boycott.pdf