Article publié dans Marianne, n° 504, du 16 au 22 décembre 2006.
Ce gauchisme destructeur de l’extrême gauche
mardi 19 décembre 2006
Auteur : par webmaster

Commentaire :

- La diffusion de cet article ne vaut pas approbation. On peut noter par exemple :

- Le titre de l’article place Attac à l’extrême gauche, ce qui n’est pas le cas, Attac ne s’est jamais revendiquée de ce positionnement.

- Le titre, toujours, explique que le gauchisme affecte simplement l’extrême gauche ; c’est inexact, il affecte toute la gauche et les luttes sociales.

- Il n’existe pas UNE extrême gauche, mais plusieurs. Si on se fonde sur l’attitude vis-à-vis d’Attac, seule la LCR a une opinion positive à notre égard. Les deux autres partis politiques d’extrême gauche que sont Lutte ouvrière et le Parti des travailleurs nous sont hostiles.

- Le Parti socialiste est-il un parti de gauche ? Non pour la plupart de ses dirigeants qui ont fait le choix, depuis les plans de rigueur de 1982-1983, de l’alignement sur les politiques néolibérales. Oui pour nombre de militants socialistes de base.

Néanmoins cet article suscite le débat, alors pourquoi ne pas débattre ? Il serait utile, en effet, d’exercer notre activité d’éducation populaire pour expliquer ce qu’est le gauchisme et ses dangers.

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
 

Article :

CE GAUCHISME DESTRUCTEUR DE L’EXTREME GAUCHE

Il y a eu des dissensions au sein du PS, il y en a au sein de l’UMP. Il est donc normal qu’il y en ait aussi au sein de la gauche dite antilibérale. A ce détail aggravant près que les ridicules questions de personnes et les sectarismes partisans qui paralysent aujourd’hui la « gauche de la gauche » n’ont rien à voir avec les véritables divergences qui, en réalité, la rongent.

En vérité, deux courants au moins cohabitent à la gauche du PS : la gauche socialiste et l’extrême gauche d’un côté, et les gauchistes de l’autre. Or, ils sont totalement inconciliables dans la mesure où le premier courant se réclame du projet républicain, de l’idéologie démocratique et de la laïcité, alors que le second a, pour l’essentiel, basculé dans le communautarisme, l’ethnicisme et le sectarisme de posture et d’enfermement.

L’extrême gauche cherche à renouer avec le peuple perdu par la gauche sociale-démocrate et à rassembler les victimes de la « barbarie » néolibérale, alors que le « gauchisme » entend substituer au peuple méprisé et volontiers abandonné au Front national la coalition des « sans », comme disent ses idéologues (sans-papiers, sans domicile fixe, sans-travail... ), et des identitarismes ethnico- religieux. Ainsi est-ce « l’aile gauchiste » du mouvement qui a imposé, contre l’aile républicaine, la présence du théoricien islamiste Tariq Ramadan aux forums altermondialistes, qui a milité, dans le mouvement Une école pour toutes et tous, en faveur de l’autorisation du port du voile islamique dans l’espace scolaire, qui a toléré sinon appuyé l’appel « Nous sommes des indigènes de la République » à la tonalité violemment antirépublicaine, francophobe, raciste et à la limit e fascisante (les oppositions de races remplaçant les solidarités de classes), et qui s’est intégralement et sans aucun recul solidarisé avec les tout petits groupes d’émeutiers ou de casseurs des banlieues, allant jusqu’à approuver leur hargne dirigée contre les services publics, les organisations syndicales et l’action politique.

Ainsi, sous l’appellation de « gauche antilibérale », deux mouvances se font face qui n’ont strictement rien à voir l’une avec l’autre : l’une, qui va de Mélenchon à certains minoritaires de la LCR et inclut aussi bien des ex-chevènementistes et des communistes que l’ancienne majorité d’Attac, poursuit (en rupture avec la social-démocratie mais sans la considérer comme une ennemie malgré ses trahisons) le combat qui, toujours, fut celui du républicanisme et de l’humanisme socialiste depuis Jean Jaurès ; et l’autre, qui, en marge de cette tradition, enfermée dans son sectarisme minoritaire, privilégie l’agitation pour l’agitation (ou le mouvement pour le mouvement), se construit dans le rejet de la nation et du républicanisme, tout en attendant de l’immigration qu’elle lui offre un peuple de rechange...

C’est ce clivage qui a provoqué l’éclatement et, peut-être, la mort du mouvement Attac. Traditionnellement - et les exemples abondent, en particulier en Amérique latine -, alors que la gauche socialiste et l’extrême gauche participent des mouvements de résistance démocratique, le gauchisme fait systématiquement, par son maximalisme destructeur, parfois volontairement, le jeu de la droite dure ou même (comme au Chili, au Brésil, en Argentine) celui de la dictature militaire.

On remarquera, d’ailleurs, qu’à l’occasion, par exemple, de la crise d’Attac, les médias bien-pensants ont soutenu la tendance gauchiste contre la tendance d’extrême gauche républicaine. Et pour cause...

FD


 

information about lipitor 10mg price purchase lasix 150mg fluconazole in california baclofen manufacturer http://hypergeo.eu/?buy=172560 clomiphene over the counter voltaren tablets purchase attentrol information about generic lipitor 80mg simvastatin online without prescription buy cheap olanzapine in france zhewitra order flonida in usa buy cheapest calutide buy generic snovitra buy premarin online in california prilosec from canada buy baclof canada buy anabrez canada amlodipine besylate 2.5 mg otc nexium about discount premarin cheapest doxycycline generic form of prilosec omeprazole discount http://hypergeo.eu/?buy=351930 esomeprazole cheap in india more info generic drugs for zocor amiloride sale in usa prilosec capsules buy mirtaz without a prescription norvasc 25mg ranitidine 150 information buy biduret buy tadarise without a prescription info about buy cheapest nodict amiloride hcl canada lipitor 20 mg anabrez lowest price info about non prescription premarin purchase baclofen esomeprazole mexico in california prilosec otc mg in india flagyl usa naltrexone buy without prescription http://hypergeo.eu/?buy=189574 generic premarin http://hypergeo.eu/?buy=514690 nexium 40 capsules zocor 20mg http://hypergeo.eu/?buy=421037 100 mg doxycycline generic acamprol quetiapine information buy cheapest natamet info about discounts on lipitor more 10mg omeprazole omeprazole 40mg information buspin 5