Louis Dalmas - Le crépuscule des élites - Editions Tatamis, 2008
samedi 25 juillet 2009
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil du site > Analyses et propositions > Politique > Idéologies > Guerre idéologique & (...) > Louis Dalmas - Le crépuscule des élites - (...)
 

Le crépuscule des élites

Auteur : Louis Dalmas
Editions Tatamis, 2008

Le Crépuscule des Élites :

La vie luxueuse des milliardaires, les fortunes brassées en bourse, l’univers clos de la haute finance et de l’autorité, la richesse des amateurs d’art ou les extravagances de la jet-set, autant de mirages qui font partie d’un autre monde.
Le monde fastueux de l’argent, hors d’atteinte du commun des mortels. Il se confond avec le monde des abus, des injustices et du mensonge. Le monde grisant du pouvoir. Lui aussi fermé. Distant. Intouchable. Ce monde de l’argent et du pouvoir est celui des “élites” de notre société occidentale. Sa différence se creuse avec la réalité ordinaire. Le fossé s’approfondit entre les dominants et les dominés. Les gouvernants se sont éloignés de leurs gouvernés. En politique, leurs décisions ne reflètent plus la volonté des masses, leurs intérêts ne sont plus ceux du plus grand nombre. Pour se protéger, ils propagent une information faussée. Pour se justifier, ils imposent la pensée unique et réduisent au silence les voix discordantes.
Cette profonde division inégalitaire est le thème de ce livre. Louis Dalmas l’évoque en analysant quelques grands problèmes de notre temps : l’hégémonie américaine, l’Europe, le terrorisme, la violence, la conception ethnique des groupes humains, le déclin de la justice, la dépendance des médias. Sa conclusion mérite réflexion. Coupé du concret, le couvercle des “élites” se fragilise : des explosions à venir s’annoncent, qui le feront peut-être sauter.

Louis Dalmas est un fonceur, toujours prompt à dénoncer toute indignité humaine. Champion de ski, pilote d’avion, résistant, depuis toujours il se bat contre les idées reçues, contre l’abrutissement des esprits.
Journaliste de défi, il est un pionnier dans bien des domaines ; réalisateur du premier enregistrement radio d’un accouchement sans douleur et du premier film de sauts en chute libre tournés par un autre parachutiste. Il fonde la plus importante agence de presse photo du monde et un des premiers journaux érotiques. Sa carrière multiple le conduit chez Lazareff à « France Dimanche » puis à « France Soir » mais aussi à animer l’émission de télévision « Cartes sur table ». Il interview des rois et des chefs d’Etat, dont Tito au moment de sa rupture avec Staline. Auteur de plusieurs ouvrages (scientifique, médical et politique), il est honoré par la préface de Jean-Paul Sartre sur un de ses essais. Ami de Coluche ; il accumule les engagements généreux, les campagnes anti-conformistes et les « scoops » qui bousculent la pâleur tant médiatique que politique. Toujours prêt à combattre pour la vérité, Louis Dalmas dirige depuis plus de 10 ans un journal indépendant de toute attache partisane et rétif à toute propagande – B.I – , afin de dénoncer la partialité des commentaires et les dossiers cachés de la politique internationale .