Chicharra et les vautours - Un roman "jeunesse" de Maxime VIVAS
samedi 12 juin 2010
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil du site > Educ’ pop’ > Livres > Chicharra et les vautours - Un roman "jeunesse"
 

Chicharra et les vautours.

Auteur : Maxime VIVAS
Editeur : Editions le Griffon bleu
28 mai 2010

Quatrième de couverture :

Pierre souffre de solitude dans sa grange transformée en habitation, à flanc de montagne. Malgré la pureté de l’air, l’aigle royal et la marmotte, malgré une jeune cavalière aux yeux verts qu’il entrevoit parfois dans la forêt. De plus, un voisin convoite sa grange.

Un jour, son copain Manolo lui ouvre les portes d’un avenir exaltant. Manolo veut créer avec Pierre un commerce de produits dérivés à l’effigie de son cousin, le célèbre chanteur Chicharra, qui milite en faveur des enfants esclaves. Les deux amis inondent le monde avec des tee-shirts, des agendas, des stylos, des casquettes… ornés du portrait de Chicharra. La moitié des bénéfices est versée à un orphelinat de Bolivie.

Mais, très vite, Pierre et Manolo vont découvrir que leurs fournisseurs ne répugnent pas à exploiter les enfants. Le rêve menace de virer au cauchemar. Chicharra n’hésite alors pas à voler au secours des deux amis. Un terrible danger guette le mythe chantant…

***

Auteur de onze livres, Maxime Vivas (prix Roger Vailland 1997), signe ici son premier roman destiné à la jeunesse.

BIBLIOGRAPHIE.

  • 1997 : « Paris brune » roman, récompensé par le prix Roger Vailland, éditions le Temps des Cerises.
  • 1998 : « La bousculade », roman, éditions de l’Aube.
  • 1999 : « Ecran total », polar humoristique, Sélectionné par les jurys de trois prix littéraires, éditions Jigal.
  • 2002 : « La cathédrale au fond du jardin » (ou « Pourquoi j’ai voulu tuer Louis-Ferdinand Céline »), roman historique, prix du Zinc (sous l’égide de Régine Deforges). Atout Editions. (Epuisé).
  • 2003 : « Comme le scorpion, mon frère », roman altermondialiste, éditions Le Temps des Cerises.
  • Mai 2005 : « La tour Eiffel et le cocotier », humour, éditions le Léopard Masqué.
  • Septembre 2005 : « Les Etats-Unis, de mal empire », essai, en collaboration, éditions Aden.
  • Novembre 2007 : «  La face cachée de Reporters sans frontières », enquête, éditions Aden (sélectionné par 17 médias pour le prix « Lire la politique »).
  • Mai 2008 : « Chroniques littéraires et impertinentes sur Radio Mon Païs », recueil de causeries radiophoniques, éditions la Brochure.
  • Septembre 2009 : « Victor Hugo à La Havane », guide touristico-littéraire, éditions la Brochure.
  • Mai 2010 : « Chicharra et les vautours », roman jeunesse, éditions Le Griffon bleu.