Alain de Botton, Splendeurs et misères du travail, Mercure de France, 2010.
jeudi 29 juillet 2010
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Social > Alain de Botton, Splendeurs et misères du (...)
 

Splendeurs et misères du travail

Auteur : Alain de Botton,

Editeur : Mercure de France, 2010.

Le Mot de l’éditeur : Splendeurs et misères du travail

La plus remarquable caractéristique du monde contemporain du travail est peut-être finalement la croyance très répandue que celui-ci doit nous rendre heureux...
Notre société est la première à suggérer que le travail pourrait être beaucoup plus qu’une punition ou une pénitence et que nous devons chercher à travailler même en l’absence d’un impératif financier, l’idée étant que le chemin vers une existence dotée de sens doit invariablement passer par le portail d’un emploi satisfaisant et profitable. Avec ce livre, dont le titre a des accents balzaciens, Alain de Botton nous donne une série de reportages, souvent très pittoresques, sur les conditions de travail dans différentes activités.
Cela va de l’élaboration d’un nouveau biscuit - qui aurait imaginé que cela mobilise autant de personnes pendant si longtemps ? -, du lancement d’une fusée Ariane - vraiment passionnant -, de la journée sans surprise d’un comptable dans une grosse entreprise - on n’oubliera pas la surprenante DRH -, à une visite fort réjouissante au salon aéronautique du Bourget. En tout dix chapitres, chacun consacré à un métier souvent inattendu.
Le travail, au centre de la vie de chacun d’entre nous, correspond-il aux attentes que nous pouvions avoir à, mettons, seize ans ? Au temps de la mondialisation, de l’informatique, du " toujours plus ", s’épanouit-on un peu, beaucoup, souvent, rarement dans son métier ?