Jean-Marc Ferry, La République crépusculaire, Cerf, 2010.
vendredi 30 juillet 2010
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Politique > République, nation, institution > Jean-Marc Ferry, La République crépusculaire, (...)
 

La République crépusculaire

Auteur : Jean-Marc Ferry,

Editions : Cerf, 2010.

Présentation de l’éditeur

L’Europe est-elle cet objet non identifié et non identifiable que l’on ne saurait même plus dire " politique " ? Et pour conjurer le " malaise européen ", n’aurait-on que cette alternative : ou bien réactiver l’identité nationale, ou bien forcer la marche vers les " Etats-Unis d’Europe " ? Or, ni le repli sur le national ni l’édification d’un Etat fédéral ne répondent au sens cosmopolitique du " projet européen ", un processus que nul précédent ne vient informer mais où d’ores et déjà est indiquée la voie d’une intégration originale, " post-étatique " : elle ne s’effectuera ni par une dilution des nations dans un grand espace uniformisé ni par leur subordination à un Etat supranational confisquant les souverainetés. Après plusieurs essais remarqués sur la question européenne, Jean-Marc Ferry s’affronte aux critiques intellectuelles parfois virulentes et nous livre de " l’identité européenne " une lecture profonde qui n’esquive pas le délicat problème d’une " Europe chrétienne ".

Biographie de l’auteur

Jean-Marc Ferry, philosophe, professeur à l’Université libre de Bruxelles, Docteur honoris causa de l’Université de Lausanne, est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont : Les Puissances de l’expérience (Ed du Cerf, 1991), L’Ethique reconstructive (Ed du Cerf, 1996), La Question de l’Etat européen (Gallimard, 2000), Les Grammaires de l’intelligence (Ed du Cerf, 2004), La Religion réflexive (Ed du Cerf ; 2010). Son oeuvre fut couronnée à deux reprises par l’Institut de France (prix La Bruyère de l’Académie française (prix Louis Marin de l’Académie des Sciences morales et politiques).