Malalai Joya, Au nom de mon peuple, Presse de la Cité, 2010.
lundi 2 août 2010
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil du site > Analyses et propositions > Politique > Idéologies > Féminisme > Malalai Joya, Au nom de mon peuple, Presse de (...)
 

Au nom de mon peuple

Auteur : Malalai Joya,

Editions : Presse de la Cité, 2010.

On la surnomme « la femme la plus courageuse d’Afghanistan ». Dans ce document événement, Malalaï Joya revient sur son parcours et raconte son combat pour la démocratie dans son pays.

Présentation de l’éditeur

Malalaï Joya est une femme traquée. En 2005, cette ardente militante pour la cause des femmes devient à vingt-sept ans la plus jeune élue au Parlement afghan. Elle ne cesse d’y dénoncer les seigneurs de la guerre, l’ingérence des puissances étrangères, de s’insurger contre les trafics et la corruption, contre les violations des droits des femmes. Expulsée du Parlement en 2007, menacée de mort, elle a depuis échappé à plusieurs tentatives d’assassinat. Malgré tout, elle continue inlassablement de faire entendre sa voix, de se battre pour voir naître un Afghanistan démocratique et laïque, où les femmes vivraient dans la liberté et la dignité.