Salomé Zourabichvili, Les cicatrices des nations, Bourin Editeur, 2008.
dimanche 15 août 2010
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Politique > Salomé Zourabichvili, Les cicatrices des (...)
 

Les cicatrices des nations

Auteur : Salomé Zourabichvili,

Bourin Editeur, 2008.

« Ce livre n’est pas un livre de plus sur la frontière. Ni livre de géographe, ni livre d’historien, il ne se veut pas davantage une tentative de récapituler la longue suite de conflits, tiraillements, guerres, qui sont indissociables de l’idée de frontière. Ce n’est pas un livre d’expert, ni une somme pour public averti.
C’est un essai, né du vécu, des réflexions et des interrogations qui sont celles de citoyens de notre temps sur l’un des concepts qui dominent notre époque. Ce qui nous intéresse ici est la frontière vécue, la frontière qui dresse ses murailles en nous… Comment a-t-elle modelé nos existences ? Comment cette notion qui est l’abstraction même, ligne intangible, tracé invisible, arrive-t-elle à prendre possession de nos vies, jusqu’à en déterminer le cours, infléchir le destin. »

À partir de son expérience personnelle, Salomé Zourabichvili dénonce le manque de courage d’une Europe qui n’arrive pas à définir ses limites et son identité. Pour elle, l’Europe ne peut plus esquiver la question des frontières sans risquer de connaître de grands conflits et de voir son avenir menacé.

Lire le 1er chapitre