Gilles Schlesser, Mortelles voyelles, Éditions Parigramme, 2010.
jeudi 9 septembre 2010
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Educ’ pop’ > Livres > Gilles Schlesser, Mortelles voyelles, Éditions (...)
 

Mortelles voyelles,

Auteur : Gilles Schlesser,

Éditions Parigramme, 2010.

Présentation de l’éditeur

Au cours d’un reportage sur les SDF, Oxymor Baulay, journaliste et amateur de figures de rhétorique, met la main sur un curieux manuscrit anonyme dont le verbe "être" est banni et les Y sont remplacés par des I. Le roman intrigue, devient vite un phénomène de librairie... tandis qu Oxymor découvre que les cinq meurtres qu il relate ont bel et bien été commis trente ans plus tôt par un serial-killer surnommé Hamlet. Le tueur était-il aussi un écrivain de génie ? Alors que le roman pulvérise les records de vente, Hamlet signe dans le sang son retour, apparemment décidé à reprendre du service. C est au coeur du texte qu il faut suivre sa piste. Commence une enquête policière et littéraire sous le signe de Shakespeare et de Rimbaud.

Biographie de l’auteur

Romancier et essayiste, Gilles Schlesser affectionne les "petits lieux" parisiens des années 1950. Il a publié Le Cabaret "rive gauche" (L’Archipel, 2006) ouvrage de référence dans le domaine, et est également l’auteur d’une biographie de Mouloudji (L’Archipel, 2009). Mortelles Voyelles est son second roman policier après La Natchave (Denoël, 1970).