Fédéraliste
2007
Auteur : par webmaster

Ce n’est pas un gros mot, c’est une position théorique parfaitement respectable. Elle est cependant irréaliste en l’absence d’un espace public européen, encore moins d’un peuple européen, qui reste à construire. Il faut s’atteler à cette construction et les premiers moyens sont l’enseignement de l’histoire et des langues en particulier.

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Points de repères > Glossaire > Fédéraliste
 

Il est facile de tomber dans la caricature en voulant travestir les positions des uns et des autres dans les débats. Il convient donc de donner quelques éléments d’explicitation sur les mots fréquemment utilisés.

Nous vous présentons donc ci-dessous une définition donnée sur une liste électronique d’Attac lors d’un débat et qui correspond aux prises de positions des membres du réseau Avenir d’Attac, ainsi qu’une définition du dictionnaire plus bas pour la compléter.


FÉDÉRALISTE : Ce n’est pas un gros mot, c’est une position théorique parfaitement respectable. Elle est cependant irréaliste en l’absence d’un espace public européen, encore moins d’un peuple européen, qui reste à construire. Il faut s’atteler à cette construction et les premiers moyens sont l’enseignement de l’histoire et des langues en particulier.

Le fédéraliste Européen peut s’entendre, avec des délégations de souveraineté précises et démocratiquement contrôlées, lorsque ce processus sera bien avancé.

Actuellement, il y a du fédéralisme avancé, mais sans ce contrôle. C’est pourquoi nous sommes par principe hostile aux pouvoirs de la Commission, de la BCE, et aux dérives de la Cour de justice.


Définitions du dictionnaire :

FÉDÉRALISTE : "Relatif au fédéralisme -> Subst. Partisan d’un fédéralisme."

FÉDÉRALISME : "Système politique d’un état fédéral"

FÉDÉRATION :
1) Association de plusieurs Etats en un Etat unique.
2) Mouvement qui, au début de la Révolution française, se proposait de renforcer l’union des provinces de France.
3) Regroupement, sous une autorité commune, de plusieurs sociétés, syndicats, clubs sportifs, etc...