Alain Cotta et Coralie Calvet, Les quatre piliers de la science économique, Fayard, 2005.
mardi 26 juillet 2011
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Economie > Alain Cotta et Coralie Calvet, Les quatre (...)
 

Les quatre piliers de la science économique

Auteurs : Alain Cotta et Coralie Calvet

Editeur : Fayard, 2005


" Sous l’influence grandissante de l’école néoclassique américaine qui a totalement envahi l’enseignement économique depuis les chocs pétroliers, toutes les richesses de la vision keynésienne et marxiste de la réalité économique et sociale ont été indûment dispersées au vent. Le défaut de culture d’une très grande majorité des étudiants dans ce domaine est manifeste et des plus inquiétants - pour eux. Il les laisse démunis face à des menées dont certaines sont purement idéologiques et qui, médiatisées, offrent très peu d’espace à l’esprit critique et, surtout, à l’indépendance d’esprit qui doit être la première attitude de tout scientifique. L’étudiant ou le professionnel est supposé capable de trouver, seul, dans l’immense foisonnement de la littérature économique, les outils dont il a besoin. Un regard porté sur la recherche économique au cours des deux derniers siècles nous a pourtant amené à distinguer quatre grandes convergences, les paradigmes, dans la façon de parvenir à représenter la réalité économique et sociale : l’orthodoxie libérale, le déterminisme révolutionnaire, l’hétérodoxie réformiste et le positivisme institutionnel. L’enseignement des grandes lignes des paradigmes, qui constituent autant de piliers de la science économique, a pour objectif essentiel d’empêcher que les étudiants ne soient entraînés à entrer dans des chapelles où on les tiendrait soigneusement enfermés et à l’air desquelles ils finiraient par s’habituer au point de ne pouvoir respirer à l’extérieur... Ajoutons que proposer quatre visions du même monde était et demeure la seule voie possible pour une connaissance sociale qu’aucun paradigme, même pas les quatre ensemble, n’épuisera jamais. " A. C.

Alain Cotta, professeur d’économie à Paris-Dauphine, a publié aux Editions Fayard Le Capitalisme dans tous ses états, La Société ludique, L’Homme au travail, l’Ivresse et la Paresse, Une glorieuse stagnation. Coralie Calvet est diplômée d’HEC et titulaire du DEA de Science des organisations de Paris-Dauphine. Elle réside actuellement aux Etats-Unis.