Jean-Louis Halpérin, Histoire des droits en Europe, Flammarion, 2004.
samedi 30 juillet 2011
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Europe > Jean-Louis Halpérin, Histoire des droits en (...)
 

Histoire des droits en Europe,

Auteur : Jean-Louis Halpérin,

Édition : Flammarion, 2004.

Résumé

Retracer l’évolution des droits en Europe, c’est faire l’histoire de nos sociétés depuis le milieu du XVIIIe siècle, depuis que nous sommes entrés dans l’ère contemporaine : Révolution française, révolution industrielle, revendications ouvrières, mouvements féministes ou familialistes ont provoqué en France, en Angleterre, en Allemagne, en Italie et ailleurs de profondes transformations juridiques, suscitant, au début du XXe siècle, un rapprochement des différentes législations.
Mais la naissance du droit soviétique, puis avènement des régimes fascistes, ont fait prévaloir les clivages politiques et idéologiques pendant l’entre-deux-guerres - coupure qui perdurera quarante agas après la Seconde Guerre mondiale. II faudra attendre la chute du mur de Berlin pour que les confluences l’emportent dans l’Europe des libertés, en .foie à de nouveaux débats : l’avenir de l’Etat-providence, avec les risques de remise en cause d’acquis des travailleurs, ou les métamorphoses du droit de la famille, confronté notamment au mariage homosexuel.
A l’heure où se pose avec acuité la question du degré souhaitable d’harmonisation dans l’Union européenne, la perspective historique aide à réfléchir sur la diversité et la communauté des droits.

L’auteur en quelques mots... Jean-Louis Halpérin enseigne actuellement le droit à l’Ecole normale supérieure, après avoir été professeur d’histoire du droit aux universités de Lyon III(1988-1998) et de Bourgogne (1998-2003).
Auteur de plusieurs études sur le Code civil et l’histoire du droit privé français depuis 1804, il a également travaillé sur l’histoire comparée des professions juridiques et du droit international privé.