Henri Pena-Ruiz - Histoire de la laïcité, genèse d’un idéal - Gallimard, 2005
vendredi 13 juillet 2007
Auteur : par webmaster

IDEES DE LECTURE POUR L’ETE : La laïcité, c’est la liberté de conscience liée à l’égalité de traitement de celui qui croit au ciel et de celui qui n’y croit pas. Les lois communes dessinent ainsi une sphère publique consacrée au seul intérêt général. Faire prévaloir ce qui unit sur ce qui divise, c’est fonder une paix authentique. Laïque, l’Etat républicain se fait accueillant à tous, sans discrimination.

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Politique > Henri Pena-Ruiz - Histoire de la laïcité, (...)
 

Histoire de la laïcité, genèse d’un idéal

Auteur : Henri Pena-Ruiz
Edition Gallimard
2005


Présentation de l’éditeur

La laïcité, c’est la liberté de conscience liée à l’égalité de traitement de celui qui croit au ciel et de celui qui n’y croit pas. Les lois communes dessinent ainsi une sphère publique consacrée au seul intérêt général. Faire prévaloir ce qui unit sur ce qui divise, c’est fonder une paix authentique. Laïque, l’Etat républicain se fait accueillant à tous, sans discrimination. Pour cela, il se refuse à tout privilège public des particularismes : ni religion reconnue, ni athéisme consacré. Les religions et les humanismes athée ou agnostique peuvent se vivre librement, dans la sphère privée de l’intimité personnelle ou des associations qui n’engagent que leurs membres. Sans cela, l’enfermement dans la différence se raidit en communautarisme, et la guerre des identités mutuellement exclusives se profile. En revisitant l’histoire de la laïcité, Henri Pena-Ruiz montre comment s’est affirmé un tel idéal, dont la portée universelle apparaît chaque jour davantage.