Solveig Godeluck et Philippe Escande - Les pirates du capitalisme - Albin Michel, 2008
lundi 12 mai 2008
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Economie > Capitalisme > Solveig Godeluck et Philippe Escande - Les (...)
 

Auteurs : Solveig Godeluck et Philippe Escande

Editeur : Albin Michel, 2008

Présentation de l’éditeur

Ils brassent chaque jour des milliards qui ne leur appartiennent pas. Ils s’attaquent à des institutions comme la première banque néerlandaise ou Vivendi. Ils se sont enrichis à la vitesse de la lumière, jusqu’à ce que la crise de l’été 2007 vienne ralentir leur ardeur. Mais il en faudra plus pour les abattre. Qui sont-ils ? Les fonds. Fonds de " private equity ", " hedge funds ", fonds de pension, fonds souverains. Certains ne restent que quelques heures dans le capital d’une entreprise, d’autres s’y installent plusieurs années. Leurs petites structures légères ne les empêchent pas de représenter souvent jusqu’à un tiers des transactions réalisées sur les marchés. D’où vient leur argent ? Des milliardaires de la côte Est, des retraités californiens, mais aussi des ouvriers chinois ou des émirs du Golfe. Ils sont les enfants de la mondialisation des marchés et des technologies de l’information. Ils sont aujourd’hui les puissants agents de transformation d’un capitalisme mondial plus instable que jamais.

Biographie de l’auteur

Philippe Escande et Solveig Godeluck, journalistes aux Échos, dévoilent les coulisses et les stratégies des fonds d’investissement, au fil d’une enquête qui apporte un éclairage inédit sur les nouveaux enjeux économiques.