S. Coeuré et S. Dullin - Frontières du communisme - Mythologies et réalités de la division de l’Europe de la révolution d’Octobre au mur de Berlin - La Découverte, 2007
lundi 4 août 2008
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Politique > Idéologies > Communisme > S. Coeuré et S. Dullin - Frontières du (...)
 

"Frontières du communisme - Mythologies et réalités de la division de l’Europe de la révolution d’Octobre au mur de Berlin"

Auteurs : Collectif, sous la direction de Sophie Coeuré et Sabine Dullin et la collaboration de Nick Baron et Christophe Barthélémy.

Editeur : La Découverte, 2007.

Présentation de l’éditeur

Frontières de valeurs, mais aussi frontières physiques de murs et de barbelés, les frontières du communisme eurent-elles une spécificité ou ne furent-elles qu’une variante de la délimitation moderne des Etats au XXe siècle ? A l’heure de l’élargissement de l’Union européenne et des interrogations sur ses limites, il était temps de porter un regard rétrospectif sur la division de l’espace européen, née de l’instauration d’un régime communiste en Russie en 1917. Ce livre, fondé sur de nombreuses archives inédites, ouvre la première réflexion historique d’ensemble sur l’articulation entre frontière idéologique et frontière d’Etat en Europe. La territorialisation du communisme accompagne la construction diplomatique de la frontière, avec ses pratiques de verrouillage militaire et de surveillance des populations. D’Est en Ouest, les discours des dirigeants et les propagandes se répondent pour forger de nouvelles conceptions géopolitiques.

Biographie de l’auteur

Sophie Cœuré, historienne, est maître de conférences à l’Ecole normale supérieure de Paris. Elle a publié Les Archives (avec V Duclert, La Découverte, 2001), La Grande Lueur à l’Est. Les Français et l’Union soviétique (Seuil, 1999) et La Mémoire spoliée. Les archives des Français, butin de guerre nazi puis soviétique (Payot, 2007). Sabine Dullin, historienne, est maître de conférences à l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne. Elle a publié Histoire de l’URSS (La Découverte, 1994, nouvelle édition 2003) et Des hommes d’influences. Les ambassadeurs de Staline en Europe (Payot, 2001).