PRIVATISATION DE L’ENERGIE EN GUADELOUPE
L’américain Ormat réinvente l’eau chaude pour son seul profit
jeudi 17 mars 2016

Plutôt que d’investir et de garder dans le giron public la centrale géothermique de Bouillante en Guadeloupe, une ressource locale, propre et inépuisable, Ségolène Royal et Emmanuel Macron ont approuvé l’accord signé, à la Cop 21, qui cèdera la centrale en mai 2016 à une entreprise nord américaine.

 
 
 
Poster un message

bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
 

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Qui êtes-vous ? (obligatoire)