Textes du M’PEP
Dernier ajout : jeudi13 octobre 2011.
 
 
Les articles de la rubrique
 
La démondialisation perce à la primaire socialiste
jeudi 13 octobre 2011 par Texte du M’PEP
LA DÉMONDIALISATION PERCE À LA PRIMAIRE SOCIALISTE Une partie de l’électorat de gauche bouge vers la gauche. Par le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP). Le 13 octobre 2011. Résumé Quelle que soit l’opinion que l’on porte sur la primaire socialiste et ses candidats, notamment sur Arnaud (...)
 
Faites signer l’Appel du M’PEP "Si le Parti socialiste est encore de gauche, il doit exclure Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn"
samedi 26 février 2011 par webmaster
Pour télécharger l’Appel CLIQUEZ ICI Faites signer l’Appel du M’PEP : "SI LE PARTI SOCIALISTE EST ENCORE DE GAUCHE, IL DOIT EXCLURE PASCAL LAMY ET DOMINIQUE STRAUSS-KAHN" Le 26 février 2011, Le M’PEP a lancé un Appel intitulé “Si le Parti Socialiste est encore de gauche, il doit exclure Pascal Lamy et (...)
 
Si le parti socialiste est encore de gauche, il doit exclure Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn !
jeudi 20 janvier 2011 par Texte du M’PEP
SI LE PARTI SOCIALISTE EST ENCORE DE GAUCHE, IL DOIT EXCLURE PASCAL LAMY ET DOMINIQUE STRAUSS-KAHN ! Par le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP). Le 20 janvier 2010. L’appel « Si le Parti socialiste est encore de gauche, il doit exclure Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn ! » lancé (...)
 
Quand Strauss-Kahn était décoré par Ben Ali
samedi 15 janvier 2011 par Texte du M’PEP
Strauss-Kahn, lors de son déplacement à Tunis pour le FMI le 18 novembre 2008, a été décoré par le dictateur tunisien Ben Ali et élevé au grade de « Grand officier de l’ordre de la République ». Pour Dominique Strauss-Kahn, l’ « économie tunisienne va bien (...) jugement très positif du FMI sur la politique (...)
 
Signez l’Appel pour exclure Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn du Parti socialiste.
2011 par Texte du M’PEP
Puisque le Parti socialiste français se dit de gauche, et que deux de ses éminents adhérents pratiquent l’ultralibéralisme le plus débridé dans les institutions internationales, une clarification est nécessaire. Pour le M’PEP, on ne peut pas être de gauche et diriger l’Organisation mondiale du commerce (...)
 
Après le congrès du Parti socialiste
dimanche 23 novembre 2008 par Texte du M’PEP
Réflexions du Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP). Après le congrès de Reims, plus que jamais, la refondation de la gauche passe à l’extérieur du PS. Ce congrès valide a posteriori la démarche engagée par Marc Dolez et Jean-Luc Mélenchon. (...)
 
La défaite de Ségolène Royal est moins celle de la gauche que la sienne, celle du Parti socialiste et du social-libéralisme
samedi 31 mai 2008 par Texte du M’PEP
Résumé Le « phénomène » Royal, fondé d’images et d’apparences, a été l’apogée de la dépolitisation de la gauche. C’était la condition, en effet, pour développer la stratégie du parti démocrate américain vers laquelle veulent évoluer les dirigeants du PS. Incarnation de la gauche « moderne », Ségolène Royal s’est (...)
 
La fin du Parti socialiste d’Epinay
samedi 31 mai 2008 par Texte du M’PEP
Résumé La stratégie d’union du PS avec les communistes avait parfaitement bien fonctionné : la gauche était au pouvoir et le PS passait devant le PCF pour la première fois depuis l’après-guerre. Les années qui suivaient voyaient les résultats électoraux du PCF s’étioler régulièrement, qu’il s’agisse des (...)
 
L’avenir du PS n’est pas au centre mais en bas
samedi 31 mai 2008 par Texte du M’PEP
Résumé La fin de l’union de la gauche telle qu’elle a été conçue au congrès d’Epinay en 1971 pose un problème électoral au Parti socialiste. Avec qui pourra-t-il s’allier pour gagner les élections ? Le problème, pour les dirigeants socialistes, est qu’ils limitent leur réflexion au seul aspect électoral, à (...)
 
L’évolution du PS sur la question européenne
dimanche 25 mai 2008 par Texte du M’PEP
Résumé Peu à peu, pour le PS, l’ « Europe » va devenir le substitut au socialisme.